Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


COMMUNIQUE DE PRESSE : Mission accomplie pour le Premier Ministre

   

Bamako, le 1er décembre 2007. Le Premier Ministre MODIBO SIDIBE est rentré hier vendredi 30 novembre 2007 à Bamako, de retour de la visite qu’il a effectuée du 26 au 29 novembre à Djeddah, en Arabie Saoudite ; visite au cours de laquelle il était accompagné des Ministres de l’Energie, des Mines et de l’Eau, et des Finances.

Cette visite se situait dans le cadre de la Table Ronde des Bailleurs de Fonds sur les Projets d’aménagement de Taoussa au Mali et de Kandadji au Niger.

JPEG - 480.3 ko

La Table Ronde des bailleurs de fonds sur le financement des projets de Taoussa au Mali et de Kandadji au Niger, s’est tenue au siège de la Banque Islamique de Développement (BID), à Djeddah, le 28 novembre 2007, sous la présidence conjointe des deux Premiers ministres, Chefs de Gouvernement du Niger et du Mali, MM Seyni OUMAROU et Modibo SIDIBE, et du Dr. Ahmed Mohamed Ali, Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement.

La Table Ronde, qui a enregistré une forte participation des partenaires au développement, a retenu de procéder par phases à la réalisation des deux projets ; et de boucler en priorité le financement de la construction du barrage et des ouvrages annexes pour Kandadji, la construction du barrage, des ouvrages annexes et de la route d’accès pour Taoussa, en vue d’un démarrage rapide des travaux prévus pour la période 2009-2013.

S’agissant du barrage de Taoussa, la réunion a permis de noter un grand intérêt des partenaires techniques et financiers qui se sont engagés à couvrir la phase prioritaire constituée par le barrage, les ouvrages annexes et la route d’accès, et permettre ainsi le démarrage rapide de ce projet prioritaire pour le Gouvernement.

Ainsi, à l’issue des discussions, les partenaires au développement ont réaffirmé leurs engagements de financement en faveur de la construction du barrage, des ouvrages annexes et de la route d’accès de Taoussa, dont le coût total est estimé à 165 millions de dollars US. Le montant total de ces annonces s’élève à 179,3 millions de dollars US permettant de couvrir largement le coût de réalisation de cette phase prioritaire. Il est à signaler que ces annonces et confirmations de financement de la phase prioritaire devraient permettre de financer les aménagements hydro-agricoles et les mesures d’accompagnement, dont les études sont en cours actuellement.

A l’issue des travaux de la Table Ronde, le Premier Ministre Modibo SIDIBE s’est déclaré satisfait des résultats atteints, qui répondent aux attentes du Gouvernement du Mali et permettent d’envisager le démarrage rapide du projet de Taoussa que les populations de la zone attendent depuis si longtemps.

Pour rappel, signalons que le projet d’aménagement de Taoussa a été conçu par le Gouvernement du Mali pour promouvoir le développement durable de la zone de la boucle du Niger entre Tombouctou et Gao par la construction d’un ouvrage de régulation du débit du fleuve Niger.

L’objectif recherché par le Gouvernement est de faire de Taoussa un pôle de développement dans cette partie du territoire national et réduire la pauvreté par la réalisation de périmètres irrigués, la continuité du transport fluvial et routier par la création d’une jonction entre le trafic fluvial de Tombouctou à Taoussa et une route Taoussa-Gao à construire, la création d’un port de pêche et la production d’énergie hydro-électrique.

Bamako, le 1er décembre 2007

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009