Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


CELEBRATION DE LA FETE DU 1er MAI 2008
Message du Président de la République aux travailleurs du Mali

   

Mes chers compatriotes,

A l’instar des autres pays de la communauté internationale, le Mali célèbre aujourd’hui 1er mai 2008, la Fête du Travail.

A cette occasion, il me plaît d’adresser à l’ensemble des travailleuses et travailleurs du Mali, des villes et des campagnes, mes très vives et chaleureuses félicitations.

Le 1er mai est un moment privilégié pour les travailleuses et travailleurs du monde entier, ainsi que pour les organisations qui les représentent, de marquer leur attachement aux idéaux de ceux qui se sont battus et qui se battent encore pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

L’Etat malien partage cette aspiration légitime au progrès social et à l’accomplissement de l’homme par le travail.

Cet engagement mérite d’être réaffirmé aujourd’hui avec plus de force, au regard de la conjoncture économique difficile que traverse le monde et qui touche notre pays.

Face à la flambée des prix des denrées de première nécessité qui affecte négativement le pouvoir d’achat des populations, nous n’avons pas accepté cette fatalité dictée par le marché mondial.

En effet, à travers la modulation de la fiscalité sur les produits pétroliers et l’octroi de facilités sur les importations de produits de première nécessité et de grande consommation, le Gouvernement a mis en place un dispositif qui a permis de circonscrire la hausse continue des prix.

Parallèlement aux mesures immédiates pour atténuer les effets de la crise, il s’attèle aux solutions de court et moyen termes, de façon structurelle.

Je voudrais, cependant, insister sur l’effort individuel et collectif nécessaire pour mieux affronter la conjoncture actuelle. Nous devons trouver dans les facteurs qui pèsent négativement sur notre vie quotidienne des raisons supplémentaires de renforcer la cohésion nationale pour relever, ensemble, le défi de la sécurité alimentaire à travers une Agriculture plus performante.

Je salue les diverses mesures adoptées au cours des concertations ayant eu lieu dans ce cadre, et invite tous les acteurs à leur respect scrupuleux.

Mes chers compatriotes,

En renouvelant ma disponibilité et celle du Gouvernement à l’endroit du monde du travail, je souhaite une bonne Fête du 1er mai aux travailleuses et travailleurs du Mali.

Amadou Toumani TOURE

Président de la République

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009