Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


COMMUNIQUE DE PRESSE : L’Algérie de retour dans la médiation

   

Le Président de la République du Mali, au nom du peuple malien et en son nom propre, exprime sa profonde gratitude à son frère le Président Abdelaziz BOUTEFLIKA, de la décision de l’Algérie de reprendre pleinement son rôle de facilitateur conformément à l’Accord d’Alger du 04 juillet 2006 à compter de ce jour.

Alger, le 19 mai 2008

Le Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire, Son Excellence Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, a reçu en audience, dès son arrivée ce matin, à Alger, Son Excellence Monsieur Moctar OUANE, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, porteur de message de Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, Président de la République du Mali.

Dans une déclaration à la presse, faite à l’issue de cette audience et en présence du Chef de l’Etat algérien, le Ministre OUANE a rappelé, au nom du Président de la République du Mali, la singularité des relations algéro-maliennes marquées du sceau de l’amitié, de la fraternité et de la solidarité.

Il a également souligné la volonté politique claire et déterminée de l’Algérie et du Mali de continuer d’œuvrer ensemble à la préservation de la paix, de la stabilité et de la sécurité dans les deux pays, et dans la zone sahélo-saharienne.

A cet égard, le Ministre OUANE a remercié le Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire, Son Excellence Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, au nom du Président de la République du Mali, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, de sa participation personnelle à la prochaine conférence de Bamako sur la paix, la sécurité et le développement dans la bande sahélo-saharienne.

Le Président de la République du Mali, au nom du peuple malien et en son nom propre, exprime sa profonde gratitude à son frère le Président Abdelaziz BOUTEFLIKA, de la décision de l’Algérie de reprendre pleinement son rôle de facilitateur conformément à l’Accord d’Alger du 04 juillet 2006 à compter de ce jour.

Alger, le 19 mai 2008

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009