Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


AUDIENCE A KOULOUBA : ATT reçoit la plus haute distinction de l’Organisation Internationale de la Protection Civile

   

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, a reçu ce mardi 04 mars 2008 la Plaquette d’honneur de l’Organisation Internationale de la Protection Civile (OIPC). C’était au cours d’une audience au Palais de Koulouba, en présence du Ministre de la Protection Civile et de la Sécurité Intérieure, le Général Sadio GASSAMA, des membres du Cabinet de la Présidence, du Directeur général de la Protection Civile, le Colonel Mamadou TRAORE et des membres de l’OIPC.

Le Secrétaire Général Adjoint de l’Organisation Internationale de la Protection civile (OIPC), Monsieur Eugène Vassiliev en déplacement à Bamako pour la circonstance a, au nom de son organisation, décerné la plaquette d’honneur de l’Organisation Internationale de la Protection Civile au Chef de l’Etat pour ses efforts et son engagement constant en faveur de la paix, de la sécurité et du Développement au Mali, dans la sous région et à travers le monde.

JPEG - 23.1 ko
Le Président Touré recevant la plus haute distinction de l’OIPC

La Plaquette d’honneur, faut– t – il le rappeler, est la plus haute distinction de l’OIPC décernée aux Chefs d’Etat et personnalités qui se font remarquer par leur dévouement pour la paix, la sécurité, le développement et la protection des personnes et de leurs biens.

Au cours de la cérémonie, le Président de la République a remercié l’Organisation Internationale de la Protection Civile (OIPC) pour ses efforts et ses actions qui sauvent des milliers de vies humaines à travers le monde.

Enfin, le Chef de l’Etat a réitéré toute sa disponibilité à œuvrer pour le renforcement de la coopération entre notre pays et l’Organisation Internationale de la Protection Civile (OIPC).

Kader MAIGA

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009