Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


INAUGURATION DE LA ROUTE BOUGOUNI-YANFOLILA : Le Wasulu fête ATT, l’homme de parole

   

Le Wassoulou a sorti la « grosse artillerie » ce samedi 11 octobre 2008 pour réserver à Son Excellence Monsieur le Président de la République un accueil mémorable. L’occasion en voulait la peine. Car, il s’agissait de l’inauguration de la route Yanfolila – Bougouni, longue de 82 km.

Les artistes, les chasseurs, les associations, les masques, les femmes, les jeunes, les enfants, habillés dans une tenue imprimée pour l’occasion, et dans une ambiance carnavaleresque, sont sortis massivement tout le long du parcours Bamako – Yanfolila, en chantant et en dansant pour dire : Merci ATT pour la promesse tenue !.

JPEG - 98.5 ko
Cette nouvelle route est la manifestation concrète de l’amitié sino-malienne
Photo AMAP

La nouvelle route qui désenclave une trentaine de localités dont les plus importantes sont Madina Kouroulamini, N’Tentou, Faragouaran, Kemessala, Kemene, Mafelé, Balena, Dieguenina et Bounounko, a coûté plus de 8 milliards de nos francs et plus de 151 millions au titre du contrôle des travaux par l’Entreprise BETEC.

Prenant la parole le premier sur la place publique de Yanfolila, sous un soleil ardent, le maire Sory SIDIBE a remercié le Chef de l’Etat pour sa contribution de taille au développement du Mali et du Cercle de Yanfolila en particulier.

Grâce à ATT, nos produits ne vont plus pourrir. Nous allons nous développer grâce à ATT. Nous formulons des bénédictions pour le Président ATT et nous le remercions pour la route, pour la maison des femmes, la maison des jeunes, l’usine. Nous allons demander encore un service au Président : nous aider pour la construction de salles de classes au bénéfice du lycée et un centre multifonctionnel pour les femmes. Merci Monsieur le Président , a déclaré le maire de Yanfolila.

En ce qui le concerne, le Ministre des transports, Hamed Diane SEMEGA, a félicité l’Entreprise COVEC pour la qualité des travaux et le délai qui n’a pas atteint les 20 mois comme stipulé dans le protocole signé le 08 juin 2006.

Le ministre a, par ailleurs, rappelé les caractéristiques techniques de la route comprenant notamment une chaussée d’une largeur de 10 m dont 7 revêtus avec deux (2) accotements de 1,50m.

Il a aussi noté la construction de 25 nouveaux dalots et de trois (3) forages équipés.

Pour sa part, le Président de la République, a félicité l’entreprise chinoise COVEC et le Bureau d’Etudes BETEC pour la qualité des travaux. Il a salué les artistes, les chasseurs, les associations, les femmes, les jeunes, les enfants du Wassoulou pour leur mobilisation exceptionnelle.

Le Président de la République a profité de l’occasion pour insister sur l’entretien de la voie d’accès et la sécurité routière afin de préserver les vies humaines.

Enfin, le Chef de l’Etat a annoncé aux populations du Wassoulou d’autres bonnes nouvelles : l’éclairage public de la ville de Yanfolila qui sera une réalité sous peu. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, ATT a donné confirmation aux gens du Wassoulou de la construction de deux centres de santé dont un de référence qui coûtera la bagatelle de 552 millions de francs CFA. Le second centre, celui du marché, sera réhabilité à hauteur de 143 millions de nos francs. Le Chef de l’Etat a procédé à la pause de la première pierre du centre de référence à 1 km de la ville de Yanfolila sur la route de la Guinée.

L’autre événement majeur du déplacement présidentiel à Yanfolila a été l’inauguration de l’usine de traitement et de conservation des fruits, une autre initiative du Président de la République, qui aura coûté plus de 300 millions de nos francs.

Avant de regagner Bamako, le Président de la République et sa suite ont rendu une visite de courtoisie aux notabilités qui lui ont rendu un hommage appuyé, le qualifiant de grand bâtisseur du Mali.

Kader MAIGA

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009