Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


Discours de Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, Président de la République, Chef de l’Etat, lors de la cérémonie officielle de lancement de la Mission d’Evaluation du MAEP au Mali (Bamako, CICB, 09 décembre 2008)

   

Mesdames, Messieurs les Ministres,

Mesdames, Messieurs les Présidents ou Représentants des Institutions de la République,

Honorable représentante du Panel des Eminentes Personnalités,

Mesdames, Messieurs les membres du Panel,

Excellences, Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs,

Mesdames, Messieurs les représentants des Organisations Africaines et Internationales,

Monsieur le Président de la Commission Nationale Gouvernance du MAEP,

Mesdames, Messieurs les membres de la Commission Nationale,

Honorables invités,

Mesdames, Messieurs,

Je voudrais souhaiter la plus fraternelle bienvenue au professeur Dorothy NJEUMA, membre du Panel des Eminentes Personnalités du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs, responsable de l’Evaluation du Mali, ainsi qu’à l’importante délégation qui l’accompagne.

Votre présence à Bamako, 18 mois après la signature du Protocole d’Accord par lequel le Mali a décidé de se soumettre, volontairement, au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs, annonce la phase décisive du processus de collecte d’informations sur la gouvernance politique et économique au Mali.

Comme au premier jour, je puis vous assurer de la collaboration pleine et entière du gouvernement ainsi que de la disponibilité de tous les autres acteurs pour le bon déroulement de la revue.

Le Mali figure parmi les premiers pays du continent qui ont adhéré au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs en mars 2003, nous avons donc l’obligation morale d’œuvrer à sa bonne tenue. Nous avons surtout la conviction que la crédibilité de l’action publique, de la gouvernance réside dans la transparence.

Cette volonté de transparence a déjà marqué tout le processus de production du Rapport National et du Plan d’Action National. Depuis plus d’un an, j’ai suivi, avec beaucoup d’intérêt, le travail de l’équipe constituée à cet effet. Elle a sillonné le territoire national à la rencontre des citoyens et des groupes organisés pour recueillir, en toute indépendance, leurs avis, leurs suggestions sur la gouvernance de leur pays dans tous ses aspects.

Je suis convaincu que cette mission de terrain du Panel des Eminentes Personnalités complétera avantageusement ces constats préliminaires.

Je forme surtout le vœu que ses conclusions et recommandations nous aident à mieux déceler nos forces et nos faiblesses. C’est de cette manière que nous pourrons renforcer nos acquis et corriger nos insuffisances en matière de gouvernance.

Mesdames, Messieurs,

Cette Mission Africaine arrive au Mali dans la foulée d’événements majeurs qu’il me plait de rappeler ici. Il s’agit, entre autres :

- de la remise du Rapport du Comité d’Experts sur la Consolidation de la Démocratie au Mali,
- des Etats Généraux sur la Corruption et la Délinquance Financière,
- du Forum sur l’Education.

Le trait commun à tous ces rendez-vous, c’est l’exaltation de l’esprit de concertation et de dialogue sur les grandes préoccupations de la Nation malienne.

Chacune de ses assises a donné lieu à des échanges francs et contradictoires entre l’Etat, les partis politiques, les associations de la société civile, les syndicats afin d’aboutir à une vision partagée des difficultés et des solutions à leur apporter.

Cette démarche souligne combien le Mali est préparé au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs, dont la méthodologie privilégie l’expression plurielle. J’invite par conséquent tous nos compatriotes à réserver le meilleur accueil à nos hôtes et le gouvernement à prendre toutes les mesures utiles pour leur déplacement à l’intérieur de notre pays.

Quant à vous Membres du Panel, sachez que vous êtes chez vous au Mali. Vous pourrez rencontrer qui vous voulez, où vous voulez, quand vous voulez et conduire votre Questionnaire conformément aux procédures et techniques convenues d’accord parties.

Mesdames, Messieurs,

Vous me permettrez, avant de terminer, d’adresser à l’ensemble des partenaires qui nous ont accompagné tout au long du processus d’autoévaluation, mes plus sincères remerciements. Je demeure convaincu qu’ils seront toujours à nos côtés pour l’aboutissement de cette Revue du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs auquel le Mali attache la plus grande importance.

Je vous remercie de votre attention !

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009