Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


CARNET D’AUDIENCES DU CHEF DE L’ETAT : Salif KEITA et le Président de la Grande Comore en plaidoyer au Palais de koulouba

   

Le Chef de l’Etat, SEM Amadou Toumani TOURE, a reçu en audience ce samedi matin au palais de koulouba la star de la musique malienne, Salif KEITA, et le Président de l’Ile autonome de Ngazidja (Grande Comore), Mohamed Abdoul Wahab. Les deux visiteurs du jour qui ont en commun d’être des albinos sont venus sensibiliser le Chef de l’Etat à la cause des albinos maliens et africains.

En effet, notre capitale est le théâtre, ce samedi, d’un téléthon organisé par la Fondation Salif KEITA pour venir en aide aux milliers d’albinos du Mali qui vivent parfois une situation d’absurde exclusion voire de stigmatisation du fait de la couleur de leur peau.

Salif KEITA et son invité venu du lointain Archipel des Comores, tous deux albinos et fervents défenseurs de la cause de leurs congénères, ne pouvaient que faire le déplacement de koulouba pour rallier le Chef de l’Etat à leur cause. Entreprise du reste très aisée d’autant que le Président ATT, militant humanitaire de longue date, connaît bien cette problématique à son double titre d’homme d’Etat et de créateur de la Fondation Pour l’Enfance.

JPEG - 83.3 ko
Sur cette image, on reconnaît le Président de la Grande Comore, son épouse et sa fille
Photo Présidence de la République

C’est donc un Chef d’Etat très détendu qui a reçu la délégation dirigée par Salif KEITA et le Président de la Grande Comore, délagation élargie aux membres de leurs familles respectives et comprenant Jhony CHANCEL, artiste-musicien du Congo-Brazzaville, lui-aussi albinos, venu tout droit de Dubaï (Emirats Arabes).

Au nom du groupe, le Président de l’Ile autonome de NGazidja a remercié le Chef de l’Etat pour l’hospitalité légendaire malienne. Sans être jamais venu au bord du Djoliba, SEM Mohamed Abdoul Wahab a confessé au Président TOURE son admiration pour notre peuple et son expérience démocratique. Le Président de la Grande Comore a dit avoir eu dans le passé beaucoup d’amis malien du temps où il était étudiant en France.

Profitant de cette audience, M. Wahab a fait un exposé succinct sur l’architecture politique de l’Archipel des Comores composé de trois îles : Moheli, Anjouan et NGazidja (Grande Comore). Mayotte, la quatrième île, expliquera t-il, est annexée par la France et fait l’objet d’un différend juridico-politique.

M. Wahab a sensibilisé le Chef de l’Etat à cette situation qui empoisonne les relations entre la France et l’Union des Comores.

L’hôte de koulouba s’est montré aussi très attentif aux réformes institutionnelles en cours dans notre pays.

Deuxième axe d’intervention du Président de la Grande Comore, le téléthon en faveur des albinos. Sur la problématique de l’albinisme, M. Wahab a laissé entendre qu’il y a trop de fausses croyances et d’idées préjudiciables à la situation des albinos. Il a salué l’engagement humanitaire du Chef de l’Etat et lui a demandé de bien vouloir accepter d’être le porte-parole des albinos du continents auprès de ses pairs africains et de la communauté internationale.

Une initiative majeure en la matière pourrait déjà commencer en direction de l’UNICEF avec un idéal à défendre et un objectif à atteindre.

Le Président TOURE a salué l’initiative de la Fondation Salif KEITA de braquer les projecteurs de l’actualité sur la condition des albinos. Il s’est engagé à accompagner cette initiative qui lui rappelle ses combats passés contre la maladie notamment la dracunculose. Le Président TOURE a salué Salif KEITA et M. Wahab, les qualifiant de modèles pour leurs communautés respectives.

JPEG - 99.4 ko
Salif KEITA s’exprimant sur le téléthon en faveur des albinos
Photo Présidence de la République du Mali

Le Chef de l’Etat s’est dit honoré d’avoir été choisi pour promouvoir la cause des albinos auprès de ses pairs et de la communauté internationale.

Le Président ATT a promis d’endosser une correspondance qu’il enverra au Secrétaire Général de l’ONU, à l’union Africaine ainsi qu’à d’autres organisations internationales leur demandant d’inscrire la problématique de l’albinisme au coeur de leur préoccupation.

L’audience s’est déroulée en présence de M. Diango CISSOKO, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République.

Diarra DIAKITE

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009