Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=

Visite du Président Hu JINTAO au Mali
MALI-CHINE : Point de la coopération

   

Au plan politique, le Mali et la République Populaire de Chine ont établi leurs relations diplomatiques le 25 octobre 1960. Depuis, et en dépit des changements d’ordre politique et économique intervenus de part et d’autre, les relations entre le Mali et la République Populaire de Chine n’ont cessé de s’accroître à la grande satisfaction des deux pays.

Au fil du temps, les liens politiques se sont raffermis davantage grâce aux échanges de visites de haut niveau et à la politique malienne de soutien constant à la République Populaire de Chine sur la question de Taiwan. Le Mali reste toujours fidèle à une République Populaire de Chine unie et indivisible.

Les visites au Mali en janvier 1964 de SE Feu ZHOU Enlai, Premier Ministre chinois, et celle à Beijing du Président Feu Modibo Keita la même année, ont consacré et consolidé les relations politiques entre la République Populaire de Chine et la République du Mali avec la signature du « Traité d’amitié », cadre juridique de coopération entre les deux pays.

Toujours au chapitre des visites, on retient celles effectuées en Chine par Son Excellence Monsieur Alpha Oumar KONARE en 1994 et au Mali par le Président de la République YIANG Zemine en 1996 .

Pour sa part, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE s’est rendu en Chine à trois reprises. En effet, du 15 au 20 juillet 2004, SEM Amadou Toumani TOURE a effectué une visite de Travail et d’Amitié en République Populaire de Chine. Pour la circonstance, le Chef de l’Etat y a conduit une importante délégation composée de trois ministres et d’une cinquantaine d’hommes d’affaires maliens.

Le Président TOURE a également pris part aux travaux du Sommet Sino-africain qui s’est tenu à Beijing du 04 au 06 novembre 2006. En marge de ce Sommet, le Président de la République a eu des entretiens cordiaux et fructueux avec son homologue chinois, Son Excellence Monsieur Hu Jintao.

Cette visite a été l’occasion pour les deux pays de se rencontrer, une fois de plus, au plus haut niveau et de consolider leurs liens d’amitié et de coopération. Elle a été couronnée par des échanges fructueux sur le plan politique et la signature de cinq Accords dont deux de coopération économique et technique portant respectivement sur un prêt sans intérêt de 20 millions de yuans (1 milliard 545 millions de FCFA environ) et un don de 40 millions de yuans (3 milliards 635 millions de FCFA environ)

Enfin, du 08 au 24 août 2008, le Président de la République a pris part à la cérémonie d’ouverture des XXIX èmes Jeux Olympiques de Beijing.

Outre les Chefs d’Etat et de Gouvernement, de nombreux ministres maliens et chinois ont effectué des visites de part et d’autre dans le cadre du raffermissement des relations de coopération existant entre les deux pays.

Au Plan économique, après l’annulation d’environ 37 milliards de francs CFA dont le Mali a bénéficié le 04 décembre 2001, la dette bilatérale malienne vis-à-vis de la chine se chiffre à environ 20 milliards de francs CFA.

Les prêts et dons accordés à notre pays par la Chine de 1967 à nos jours ont permis la réalisation d’infrastructures, au nombre desquelles on peut citer les toutes premières unités industrielles ainsi que les sociétés et entreprises d’Etat du Mali.

La gestion des entreprises créées dans le cadre de la coopération chinoise a évolué de l’assistance technique à la cogestion puis à la cession de ces unités à des entreprises chinoises.

L’aide financière accordée par la République Populaire de Chine a également permis la réalisation d’infrastructures plus récentes comme le le Centre International de Conférences de Bamako (ex Palais des Congrès), le Stade du 26 Mars, le Mémorial Modibo Keita, l’extension des Bureaux de la Présidence, la construction de trois stades respectivement à San, Koutiala et Bougouni, des Maisons de la Femme et de l’Enfant à Bamako et dans les huit régions du Mali et la construction de deux écoles rurales à Sévaré et M’Pessoba.

Durant ces deux dernières années, notre pays a signé les accords de dons et prêts suivants, au titre de la coopération financière :

- Accord du 29 mars 2007 :30 millions de RMB (2 milliards 318 millions de FCFA environ)
- Accord du 05 juillet 2007 : 20 millions de RMB (1 milliard 545 millions de FCFA environ)
- Accord du 13 décembre 2007 : 10 millions de RMB (772 millions de FCFA environ)

Prêts sans intérêt :

- Accord du 12 décembre 2007 : 30 millions de RMB (2 milliards 318 millions environ)
- Accord du 31 décembre 2007 : 10 millions de RMB (772 millions de FCFA environ)

En 2008, ces dons et prêts sont les suivants :

Accord du 05 décembre 2008 : 40 millions de RMB (3 milliards 635 millions environ)

Prêts sans intérêt :

Accord du 05 décembre 2008 : 30 millions de RMB (2 milliards 318 millions environ)

Prêts concessionnels :

EXIM BANK CHINA : 500 millions de RMB (33 milliards 797 millions environ) pour le financement de la 3ème Sucrerie de N-Sukala.

Cependant, le volume des échanges commerciaux entre le Mali et la République Populaire de Chine est demeuré limité depuis l’établissement, en 1960, des relations diplomatiques entre les deux pays et ce, jusqu’à un passé récent.

Toutefois, ces dernières années, lesdits échanges connaissent un accroissement rapide. En 2004, le volume des échanges bilatéraux a atteint 166 millions de dollars USD (83 milliards environ).

En 2007, le montant des échanges bilatéraux s’est élevé à 161 millions de USD (80 milliards 500 millions de FCFA environ), d’où un léger fléchissement (exportations chinoises : 125 millions de USD (62 milliards 500 millions de FCFA environ), importations chinoises : 36 millions de USD(18 milliards de FCFA environ).

De janvier à octobre 2008, le montant des échanges bilatéraux a atteint 202 millions de dollars USD (101 milliards de FCFA environ), soit une augmentation de 58.8% par rapport à la même période de l’année dernière. Ledit montant est constitué de 140 millions d’USD (170 milliards de FCFA environ) au titre des exportations chinoises et de 62 millions de dollars USD au titre des importations chinoises (31 milliards de FCFA environ).

Les principaux produits que la Chine exporte vers le Mali sont, par ordre d’importance, les produits électromécaniques, le thé vert, les produits d’industries légères et textiles.

En retour, le pays importe essentiellement du coton malien. En 2007, la Chine a importé en provenance du Mali 23 000 tonnes de coton pour un montant de 31,83 millions d’USD (15 milliards 915 millions de FCFA) représentant ainsi 89% du total des importations chinoises en provenance du Mali.

En mars 2007, les deux parties ont signé l’échange de notes octroyant au Mali le droit de douane préférentiel spécial chinois à certains produits maliens.

Plusieurs projets entre les deux pays sont en cours de réalisation. Il s’agit notamment du projet d’assistance dans le domaine de la broderie, la construction de dix Maisons de la Femme et de l’Enfant dans le District de Bamako et dans chacune des capitales régionales du pays.

La construction du 3ème pont de Bamako dont les travaux prendront fin en 2010, le Projet de 3ème Sucrerie de Sukala dont le coût est estimé à quelques 1,100 milliard de Yuans (85 milliards de F CFA environ), le projet de Maison des Arts d’Ansongo et la construction de deux écoles rurales à Mopti et à Sikasso, constituent également des signes forts de la coopération entre notre pays et la Chine.

La coopération culturelle avec la République Populaire de Chine est régie par un accord signé le 15 juillet 2004. Elle s’articule autour de la formation des formateurs, l’enseignement et l’organisation des stages de formation ainsi que d’autres types d’échanges culturels.

Au titre de l’année 2004-2005, cinquante trois (53) cadres et techniciens maliens ont participé à des stages de formation en République Populaire de Chine.

Du 11 au 14 décembre 2007, lors de sa visite au Mali, le Vice-ministre chinois de la Culture a informé les autorités nationales de l’appui de son pays à hauteur de 200.000 RMB (plus de 15 millions de FCFA), pour la fourniture de matériel didactique à l’Institut des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké KOUYATE, dans le cadre du renforcement de la coopération entre nos deux pays.

Quant à la coopération sanitaire, elle se manifeste à travers l’envoi d’une Mission Médicale Chinoise aux termes des dispositions du Protocole d’Accord signé le 16 juillet 2001 entre le Gouvernement de la République Populaire de Chine et le Gouvernement du Mali. Elle est composée d’une trentaine de spécialistes qui séjourne tous les 2 ans au Mali dans les hôpitaux de Kati, Markala et Sikasso.

Dans ce domaine, la République Populaire de Chine fournit également des Médicaments à notre pays. De la part du partenaire chinois, le Mali bénéficie régulièrement de dons en équipements sanitaires et d’autres financements d’urgence.

Enfin, nos deux pays ont signé des accords pour la construction d’un Centre anti paludique à l’Hôpital de Kati dont les travaux sont à terme, et la construction d’un hôpital sur la rive droite du fleuve. Il s’agit d’un hôpital moderne de 150 lits avec un plateau technique performant. D’un coût de 3,4 milliards de F CFA environ, la construction de cet hôpital a été confiée à la société chinoise QUILU avec laquelle le contrat d’exécution des travaux a été signé le 27 décembre 2008.

Dans le domaine du Tourisme et de l’Artisanat, le Mali et la Chine ont signé un Accord de coopération à Beijing le 15 juillet 2004.

Cet accord favorisera la compréhension mutuelle et le rapprochement des peuples chinois et malien en plus de l’impact positif sur le développement économique et social du pays.

Depuis octobre 2006, le Gouvernement chinois a doublé le nombre des bourses de formation qu’il accorde aux pays africains. Le Mali compte, cette année, 102 stagiaires et étudiants en Chine.

La coopération entre le Mali et la République Populaire de Chine est mutuellement avantageuse et offre de brillantes perspectives.

Lectures complémentaires :

- La présentation de la République Populaire de Chine,
- La biographie du Président Hu JINTAO.

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009