Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


SITRAO : Le Mali au coeur des besoins et des enjeux des transports en Afrique de l’Ouest

   

[...] Bamako est un lieu indiqué pour abriter une manifestation d’une telle envergure. Pays sans littoral, d’une superficie de 1.241.238 km2, partageant ses frontières avec sept autres pays, le Mali est une plateforme idéale pour mesurer les besoins et les enjeux liés au transport dans notre sous-région.

En effet, dans notre pays, le transport routier draine à lui seul 95% des exportations et des importations et 90% du transport intérieur. Plus de 35% du coût de revient de la plupart des produits de première nécessité et des biens de consommation sont constitués de coûts d’approche. C’est pourquoi, convaincu que le développement du Mali passe par le développement des routes et des autres moyens de transport, nous nous sommes engagés dans un ambitieux programme de construction d’infrastructures de désenclavement intérieur et extérieur.

Cette politique volontariste nous a permis de relier le Mali aujourd’hui, par voie bitumée, au Sénégal, au Niger, à la Guinée, à la Mauritanie, en plus de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso.

Au plan interne, ces infrastructures routières contribuent à relier les zones de production aux zones de consommation et à dynamiser l’espace économique national.

Les routes du Mali sont aussi un maillon important des voies de communication terrestre au sein de l’UEMOA. De par sa position centrale, le Mali assure la connexion entre les pays membres de l’Union. Le transport ferroviaire, qui a joué un rôle pionnier dans l’intégration de nos pays, reste également au cœur de nos priorités.

Les Gouvernements du Sénégal et du Mali sont conscients des difficultés que traverse la Société Transrail, qui exploite l’axe Dakar-Bamako, et ne ménageront aucun effort pour accompagner le processus de redressement en cours.

Le Mali est, tout aussi résolument, engagé en faveur de la réalisation du Projet d’Interconnexion avec les réseaux ferrés du Burkina Faso et de la Côte d’ Ivoire.

Le développement du transport aérien revêt aussi pour nous un caractère stratégique, pour permettre à Bamako de tirer le meilleur profit de sa position de HUB de l’Afrique de l’Ouest [...]

Lire l’intégralité du discours en cliquant ici

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009