Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


Inauguration de l’usine d’assemblage de tracteurs de Samanko : La mécanisation agricole à grands pas !

   

Vendredi dernier, il y avait du beau monde dans le sillage du Chef de l’Etat pour l’inauguration de l’usine d’assemblage de tracteurs et accessoires à Samanko, dans la commune rurale du Mandé, à une vingtaine de km à l’Ouest de Bamako.

Vendredi dernier, il y avait du beau monde dans le sillage du Chef de l’Etat pour l’inauguration de l’usine d’assemblage de tracteurs et accessoires à Samanko, dans la commune rurale du Mandé, à une vingtaine de km à l’Ouest de Bamako.

JPEG - 107.9 ko
Le Président Touré aux commandes d’un tracteur made in Mali
Photo Présidence de la République du Mali

Le Premier Ministre, Modibo Sidibé, de nombreux membres du gouvernement, des Chefs d’institutions de la République, des diplomates, des élus, des cadres du département en charge de l’agriculture, de nombreux villageois et simples curieux étaient présents à cet évènement dont le caractère historique évident n’échappait à personne.

Et malgré la proximité des élections communales du 26 avril – on était le dernier jour de campagne et les différents protagonistes entendaient occuper encore ces ultimes moments – il y avait une foule des grands jours à Samanko pour saluer l’entrée – par la grande porte - de notre pays dans l’ère de la mécanisation agricole. L’artiste Mamou Sidibé et son orchestre étaient aussi de la fête, et ont émerveillé le public par la qualité de leur prestation.

Inde - Mali : Une coopération Sud-Sud modèle

La construction de l’usine de Samanko, qui a nécessité un investissement de plus de 4 milliards de FCFA, est l’expression de la volonté du Président Touré de faire du Mali une puissance agricole à un horizon très proche. Cette volonté a trouvé un écho très favorable en Inde à travers la société Angelique International Limited (AIL). Dans la foulée, Maliens et Indiens ont monté une société mixte, Mali- Tracteurs SA, au capital de 1 milliard de FCFA dans laquelle les deux partenaires détiennent respectivement 49% et 51% des parts.

L’usine est bâtie sur une superficie de 20.000mètres carrés et comprend toutes les unités techniques pour la production des tracteurs et de tous les accessoires indispensables à leur bon fonctionnement. Sa capacité nominale est de 08 à 12 tracteurs par jour ; mais pour cette première année de production, l’usine entend produire 600 tracteurs.

Aux dires du Directeur Général de Mali-Tracteurs SA, J. L. SINGH, l’usine créera 50 emplois directs et davantage lorsqu’elle atteindra sa vitesse de croisière. Pour le démarrage, 05 expatriés indiens sont sur le site. Mais ce nombre va être réduit à 3 ou 2 personnes selon la cadence de transfert des compétences aux techniciens locaux.

Une vision partagée

Malgré sa modestie légendaire, le Président Touré a eu beaucoup de mal à dissimuler son bonheur sur le site de Samanko. On peut le comprendre aisément, car, dans le contexte du Mali caractérisé notamment par la rareté des ressources et le scepticisme ambiant, c’est une véritable gageure que de réussir à joindre l’acte à la parole. Il faut dire que, par nature, le Président ATT aime à relever les défis. En effet, sa religion d’œuvrer à la mécanisation de notre agriculture a été fondée définitivement lorsqu’il se rendait à Koutiala le 14 juin 2003 pour la journée paysanne. De Bamako à Koutiala, dira t-il, je n’ai vu aucun tracteur à l’œuvre dans les contrées traversées. Au regard de la vocation agro-pastorale traditionnelle de notre pays et de toutes ses potentialités, s’est-il convaincu, il est inadmissible que nos producteurs soient encore et toujours à la petite daba et à la charrue.

JPEG - 80.1 ko
L’usine d’assemblage de tracteurs et accessoires de Samanko
Photo Présidence de la République du Mali

Ce constat a donc affiné la vision du chef de l’Etat qui a aussitôt pris la responsabilité d’enclencher le processus d’élaboration d’une Loi d’Orientation Agricole, préalable, à ses yeux, de l’avènement de la Révolution verte.

Vision partagée par le PDG d’Angelique International, M. Ajay Krishna GOYAL, qui avait fait les mêmes constats en parcourant le Sud du Mali. En inauguration l’usine de Samanko, le Président ATT a vivement salué la jeune coopération indo-malienne dont le potentiel est énorme. Il suffit de rappeler que le projet d’interconnexion des réseaux électriques Mali-Côte d’Ivoire est largement soutenu par l’Inde. Il faut aussi se remettre en mémoire que l’Inde construit pour notre pays des locomotives et des wagons pour le transport ferroviaire.

Le Président Touré a aussi rendu hommage au Gouvernement de la République ainsi qu’aux différents ministres de l’agriculture qui ont eu la responsabilité, à un moment donné, de s’occuper du projet tracteurs. Il s’agit respectivement des ministres Seydou Traoré, Tiémoko Sangaré et Aghatan Ag Alhassane.

Profitant de la grande audience de l’évènement, retransmis en direct à la télévision nationale, le Président de la République a adressé un message fort au pays dans la perspective des élections communales du 26 avril. Le Président Touré s’est dit confiant quant à la mobilisation des électeurs, au regard des activités menées par les états-majors des partis politiques, des associations, mouvements et indépendants pour capter le vote des citoyens. Il a assuré que le Gouvernement mettra tout en œuvre pour garantir la sécurité du scrutin, sa régularité et sa sincérité.

Fraudeurs et resquilleurs en tous genres, vous êtes avertis !

Diarra Diakité

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009