Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


Discours de bienvenue de Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, Président de la République, Chef de l’Etat, à l’occasion de la cérémonie de signature de convention relative à la création de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte (Bamako, le 23 iuin 2009)

   

Excellence Monsieur le Président de la République du Sénégal,

Excellences Madame, Messieurs les Chefs d’Etat ;

Monsieur le Premier Ministre ;

Madame, Messieurs les Présidents des Institutions de la République ;

Messieurs les Ministres en charge de l’Environnement des Pays Membres ;

Mesdames, Messieurs les Ministres ;

Honorables invités ;

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de vous adresser, au nom du peuple malien et de l’ensemble de nos Institutions, la chaleureuse bienvenue en terre africaine du Mali.

L’occasion est opportune, Excellence Monsieur le Président de la République du Sénégal, pour vous remercier du choix de Bamako pour abriter cette importante rencontre.

C’est aussi le lieu de rendre hommage à votre engagement personnel dans la conceptualisation et la mise en oeuvre du Projet de la Grande Muraille verte.

La Grande Muraille verte constitue un important programme régional visant à concrétiser le volet environnemental du NEPAD sous votre clairvoyante direction.

Il s’agit là, incontestablement, d’un projet porteur d’avenir pour le Sahel et le Sahara de notre continent. Et il me plaît de rappeler que le Mali a réalisé en 1987 l’étude de faisabilité d’une Barrière verte, un des huit programmes prioritaires de son Plan de lutte contre la désertification élaboré en 1985.

Cette Barrière Verte présente une grande similitude avec la Grande Muraille Verte. Les deux projets ont en effet en commun d’être conçus comme de véritables programmes de développement.

La présente cérémonie de signature de la convention portant création de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte revêt une importance toute particulière.

L’Agence sera le cadre institutionnel de cette grande aventure humaine, qui marquera l’écologie du continent africain.

Pour la réalisation de la Grande Muraille Verte, elle sera un cadre d’orientation et de coordination régionale en vue de mettre en cohérence et en synergie les Projets et Programmes de lutte contre la désertification et de promotion du développement durable.

La Grande Muraille Verte est pour le Mali une initiative heureuse dans la mesure où elle permet de coordonner les efforts des onze pays concernés pour lutter contre la pauvreté à travers la lutte contre la désertification.

Excellences Messieurs les Présidents ;

Messieurs les Ministres ;

Honorables invités ;

Mesdames, Messieurs,

Le Mali dont une bonne partie du territoire est désertique, s’est résolument engagé dans la lutte contre la désertification. C’est ainsi qu’un certain nombre de Projets et Programmes de gestion efficace des ressources naturelles et de lutte contre l’ensablement du Fleuve Niger sont en cours d’exécution à travers le pays.

L’Agence Panafricaine aura la charge de maximiser les impacts de nos politiques de préservation de notre écosystème.

Puisse-t-elle impulser la réalisation de la Grande Muraille Verte pour le bien-être des populations sahelo-sahariennes et africaines.

Je vous remercie de votre aimable attention !

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009