Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=

Activités du Chef de l’Etat
MALI / NIGER : Le Premier Ministre nigérien reçu à Koulouba

   

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, a reçu en audience ce matin, au Palais de Koulouba, le Premier Ministre du Niger, M. Ali Badjo GAMATIE, arrivé ce matin à Bamako à la tête d’une imposante délégation composée de membres du Gouvernement, de Présidents d’Institutions, de représentants de la Société Civile et de la presse. Le premier Ministre nigérien était accompagné à Koulouba par son homologue malien, M. Modibo SIDIBE.

Le Chef du gouvernement nigérien était porteur d’un message du Président Mamadou TANDJA à son homologue malien, président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA.
Dans une interview à la presse malienne et nigérienne, M. GAMATIE a déclaré qu’il n’était pas autorisé à divulguer la teneur du message dont il était porteur. Par contre, il a clairement laissé entendre qu’il avait abondamment échangé avec les autorités maliennes sur la situation intérieure de son pays.

JPEG - 77.2 ko
Le Chef de l’Etat saluant les membres de la délégation nigérienne
Photo présidence de la République du Mali

Le Premier Ministre nigérien a dit regretter toutes les contrevérités qui ont été véhiculées par la presse sur son pays notamment au moment du processus référendaire et des élections législatives qui viennent de se tenir dans son pays.
Le premier Ministre GAMATIE a soutenu que le Niger était un pays de dialogue, et qu’il avait du mal à comprendre qu’on prête l’intention à SEM Mamadou TANDJA d’ostraciser les partis politiques.
« D’ailleurs, nous allons convoquer le Conseil National du Dialogue politique le jeudi prochain, a-t-il annoncé. Cette instance sera le lieu pour mettre à plat tous les différends qui opposent les Nigériens, a-t-il poursuivi.
Répondant à un confrère, le Premier Ministre nigérien s’est réjoui de ce que lui-même et sa délégation ont trouvé à Bamako des interlocuteurs très attentifs et bien informés sur les réalités de son pays.
M. GAMATIE a affirmé avoir apporté des compléments d’informations aux autorités maliennes sur la crise politique dans son pays. Cette crise, selon lui, est plus un montage médiatique qu’une volonté avérée des autorités de son pays de se couper d’une partie de la classe politique. Ce qui compte finalement, c’est l’existence d’une base pour un consensus minimum. Sur ce terrain, seul compte l’avenir et les Nigériens attendent avec beaucoup d’impatience, a-t-il conclu.
Diarra Diakité

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009