Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


Discours de Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, Président de la République, Chef de l’Etat, à l’occasion de l’ouverture du « Forum de la Diaspora Intellectuelle, Scientifique et Technique Malienne » (CICB, le 29 juillet 2010)

   

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;

Honorable Président de l’Assemblée ;

Monsieur le Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine ;

Mesdames, Messieurs les Ministres ;

Madame, Messieurs les Présidents ou Représentants des Institutions de la République ;

Honorables Députés ;

Excellence, Monsieur le Doyen du Corps Diplomatique ;

Excellences, Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs ;

Madame la Coordinatrice du Système des nations Unies au Mali ;

Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations Africaines et Internationales accréditées au Mali ;

Monsieur le Président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur ;

Monsieur le Gouverneur du District de Bamako ;

Monsieur le Maire du District de Bamako ;

Monsieur le Maire de la Commune III ;

Mesdames, Messieurs les Membres de la Diaspora Intellectuelle, Scientifique et Technique Malienne ;

Distingués Invités ;

Mesdames, Messieurs,

Permettez-moi tout d’abord de souhaiter la plus cordiale bienvenue, à nos frères et sœurs de la Diaspora, arrivés des quatre coins du Monde, pour répondre à l’appel de la Patrie. Il y a seulement sept mois, nous recevions en ce même lieu nos compatriotes opérateurs économiques de la diaspora pour explorer avec eux, les voies et moyens d’investir davantage dans le développement économique du Mali.

Le Forum des Intellectuels de la Diaspora, que nous ouvrons aujourd’hui, prolonge harmonieusement cette démarche, car la formation et la recherche sont le moteur de la croissance économique et du progrès social.

Je tiens à vous saluer, chers frères et sœurs, pour votre présence en nombre et en qualité à ce Forum.

Beaucoup de visages dans cette salle me sont familiers, car j’ai eu l’opportunité en de nombreuses occasions de vous rencontrer dans vos pays d’accueil et de mesurer le respect et la considéé&ration, dont vous jouissez au sein des communautés scientifiques les plus exigeantes.

A votre contact, j’ai pu aussi apprécier, votre attachement au Mali et votre désir ardent, de mettre votre savoir et votre savoir-faire au service de notre pays.

Cette disponibilité s’est manifestée, dans le cadre du programme Tokten, qui bénéficie des enseignements dispensés, par nos Intellectuels et Scientifiques de haut rang établis à l’étranger. Sans votre appui, certaines filières essentielles de formation dans nos facultés et grandes Ecoles n’auraient pas existé, sans compter les nombreux doctorants, dont l’encadrement est assuré par les Consultants du Tokten.

Je profite de cette occasion, pour adresser nos remerciements à tous ces Experts, mais également à tous les partenaires au développement, notamment le Programme des Nations Unies, pour le Développement (PNUD) et la Coopération française, dont les appuis ont été déterminants, pour la réussite de ce Programme.

C’est aussi le lieu, de rendre hommage à vos collègues restés au pays et dont le rayonnement intellectuel, fait la fierté de notre Nation.

Je n’en citerai, que le Professeur Ogobara DOUMBO, les professeurs KOUMARE, dans le domaine de la pharmacopée et de la Chirurgie. (Ogobara et le chirurgien Abdoul Karim sont membres de l’Académie de Médecine de France).

Je n’oublie pas nos compatriotes, anciens fonctionnaires internationaux qui, après avoir porté haut le flambeau du Mali dans la Fonction Publique Internationale, sont aujourd’hui prêts à partager leur expérience, avec les jeunes cadres maliens.

- Diola BAGAYOYO, Professeur distingué de physique du Système d’Universités du Sud Southern University aux Etats-Unis,
- Lassana MAGUIRAGA, professeur à l’Université du Québec, à Montréal depuis 1981,
- Cheick Modibo DIARRA,
- Dialla KONATE, Professeur de mathématique à Virginia tech,
- Oussoubi SACKO, professeur à l’Université de Kyoto au Japon.

L’organisation de ce forum, a bénéficié de l’appui de partenaires bilatéraux et multilatéraux, notamment le Royaume d’Espagne, l’Union Européenne, le BIT et le PNUD. Je leur exprime la profonde gratitude de notre pays.

En formulant le vœu que cette rencontre soit le lieu d’approfondissement de nos liens fraternels, je déclare ouvert « le premier Forum de la Diaspora Intellectuelle, Scientifique et Technique Malienne ».

Je vous remercie de votre aimable attention !

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009