Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


CINQUANTENAIRE : Mopti porte ATT en triomphe

   

Le Président de la République, SEM Amadou Toumani Touré, et son épouse, acompagnés d’une forte délégation, ont atterri ce vendredi 29 octobre 2010 à l’aéroport Hambodédjo de Sévaré aux alentours de 16 heures. Après le cérémonial d’accueil riche des honneurs militaires et des couleurs culturelles de la région, l’imposante délégation présidentielle s’est aussitôt ébranlée pour rallier la ville de Mopti.

Dans la Venise malienne, le Chef de l’Etat présidera le samedi 30 octobre 2010 une regate - course de pirogues - dénommée Grand Prix de la Nation avec, à la clé, trois courses.
Une impressionnante foule en liesse s’est massée sur les abords de la route menant de l’aéroport de Sévaré à Mopti pour fêter l’"Enfant du pays" de retour au bercail.
Comme on peut l’imaginer, Mopti a à coeur de relever le challenge de l’organisation de l’une des toutes dernières activités-phare du Cinquantenaire. En témoignent la mobilisation exeptionnelle pour l’évènement et l’accueil populaire réservé au Président de la République et à l’imposante délégation qui l’accompagne.

JPEG - 202.7 ko
Une vue du Centre communautaire de Komoguel
Photo Présidence de la République

Comme nous le confiait un ancien ministre natif de la ville, "Mopti accueille le Mali". Il a d’autant plus raison que tous les établissements hôteliers sont "surbookés" malgré que de nombreuses délégations, dont celle du Premier Ministre, sont attendues aux premières heures de samedi.
A peine arrivé à Mopti, ATT a inauguré le Centre communautaire d’Architecture de Komoguel, sur les berges du Pagai Danewal (marigot blanc). Le complexe est un centre multifonctionnel dédié à la pérennisation du savoir-faire local dans le domaine de l’architecture.
Le centre accueillera aussi séminaires, conférences et formations au bénéfice des populations de Mopti et des jeunes en particulier.
Dans une adresse saluée par des salves d’applaudissements, le Président de la République a exprimé toute l’émotion qu’il ressent en procédant à cette inauguration notamment à l’endroit précis où, dit-il, il a appris à "barboter" dans l’eau en compagnie de sa bande de camarades dont certains étaient présents à la cérémonie.
Le Chef de l’Etat s’est réjoui de la réalisation de cette belle oeuvre qui valorise l’architecture locale. En saluant le travail remarquable du Trust Aga Khan pour la Culture, ATT a pris l’engagement de bâtir sa maison de retraite de Mopti en banco.

JPEG - 155.6 ko
Le couple présidentiel cet après-midi à Mopti
Photo Présidence de la République du Mali

Le Chef de l’Etat a exprimé sa profonde gratitude à Son Altesse le Prince Aga Khan dont la générosité et le profond humanisme ont permis de réaliser ce magnifique centre d’une part, et de réhabiliter la Grande Mosquée de Mopti, la Grande Mosquée de Djenné et la Mosquée de Djingareyber d’autre part.
Le Chef de l’Etat a chaleureusement salué la Fondation Aga Khan pour la Culture dont l’expertise a été unanimement reconnue à la suite de l’aménagement du Parc National du Mali qui fait maintenant corps avec le Musée national.
Pour le Président de la République, l’occasion était belle pour reconnaître et saluer les mérites de deux acteurs majeurs de cette belle aventure, en l’occurrence Samuel Sidibé et Luis Monréal, respectivement Directeur du Musée national et Directeur General du Tust Aga Khan pour la culture.
ATT a profité de la tribune de Komoguel pour dénoncer la mauvaise publicité faite à notre pays par certains individus et une certaine presse tendant à décourager les touristes à se rendre dans notre pays. Le Président de la République a déclaré que notre pays, le Mali, est une destination sûre, un pays qui brille pas son hospitalité et les efforts déployés par les autorités nationales pour assurer la sécurité aux nationaux et à nos hôtes.
Ce soir, le Chef de l’Etat présidera une soirée culturelle animée par des marionnettes et des troupes folkloriques des huit cercles de la région de Moppti.
Diarra Diakité

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009