Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


NORD MALI : Lancement du Programme spécial pour la Paix, la sécurité et le développement au Nord

   

Le Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Diango CISSOKO, a présidé la première session du Comité National de Pilotage du Programme spécial pour la Paix, la sécurité et le développement dans le Nord du Mali. C’était le jeudi 28 octobre 2010 dans la Salle de Conférence du Secrétariat général de la Présidence de la République.

Outre le Secrétaire Général de la Présidence de la République, de nombreuses personnalités ont pris part à cette importante rencontre. Parmi celles –ci, on peut citer l’Ambassadeur de France au Mali, M. Reveyrand de Menthon, le Coordinateur du Programme Spécial Paix et Sécurité au Nord, M. Mohamed Ag Erlaf, le Chef d’Etat Major Général des Armées, le Général de Division Gabriel POUDIOUGOU et la Commissaire à la sécurité alimentaire, Mme Lansry Nana Yaya HAIDARA.
Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire général de la Présidence de la République a affirmé qu’en écho à la politique nationale de lutte contre l’insécurité et le terrorisme, le Président de la République a, par décret n° 10- 381/ PRM du 20 juillet 2010, créé, pour la période 2010- 2011, un Programme spécial pour la Paix, la sécurité et le développement dans le Nord du Mali (PSPSDN).

De façon spécifique, il s’agira, selon M. CISSOKO, de mener des activités permettant de faire face aux menaces de toutes sortes et à la précarité qui en découle dans le Nord. Cependant, ce Programme spécial n’a pas vocation à se substituer aux projets et programmes en cours, a t- il précisé. Au contraire, il complètera les actions en cours ou projetées en matière de sécurité et d’appui à la gouvernance et au développement.
Onze pôles sécurisés de développement et de gouvernance seront concernés par ledit programme. Qui est structuré en cinq (5) composantes à savoir une composante sécurité, une composante gouvernance, une composante développement, une composante communication et une composante gestion.
La composante sécurité vise à renforcer le dispositif national de sécurité dans les Régions du Nord sur les sites stratégiques prioritaire et à apporter un appui dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs de la justice pénale.
S’agissant de la composante gouvernance, celle – ci va contribuer à améliorer la gouvernance dans les Régions du Nord en vue d’une meilleure fonctionnalité de l’administration d’Etat et des Collectivités territoriales.
Pour ce qui est de la composante développement, elle apportera un appui à la promotion d’activités de développement génératrices de richesses et d’emplois au Nord. Elle va également aider à la réalisation d’infrastructures sociales de base pour les populations de certains sites stratégiques.
Pour sa part, la composante Communication vise la mobilisation de la société civile pour la culture de la paix.
Enfin, quant la dernière composante à savoir la gestion, celle – ci comprend la cellule de coordination du Programme et l’assistance technique.
Ce programme original est estimé à 32 milliards de nos francs. Il sera exécuté en deux (2) phases. Une première phase dont le coût est de 10 milliards 721 millions sera exécutée courant 2010- 2011 et une seconde durant 2011 -2012 pour un montant de plus de 21 milliards 191 millions.
Cette belle initiative du Chef de l’Etat va contribuer largement à la promotion de la paix, de la sécurité et du développement dans les Régions Nord de nord pays, dont les paisibles populations sont victimes des menaces de toutes sortes notamment le terrorisme, les razzias, le trafic de drogue et d’armes et les enlèvements.

Kader MAIGA

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009