Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=

VOEUX 2011
Réponse de Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, Président de la République, Chef de l’Etat, En réponse aux Vœux du Président du Conseil Economique, Social et Culturel (Koulouba,le 24 décembre 2010)

   
JPEG - 170.2 ko
SEM Amadou Toumani Touré, Président de la République, Chef de l’Etat

Monsieur le Président du Conseil Economique, Social et Culturel,

Vous me Permettrez, tout d’abord, de Vous Exprimer mes Sincères Remerciements, pour les Vœux de Bonne et Heureuse Année, que vous avez bien voulu adresser à Moi-même et à tous Ceux qui me sont chers.

En retour, je Souhaite que 2011 soit pour le Peuple Malien, pour vos Proches, pour Vous-même et pour les Membres du Conseil une Année Heureuse et Prospère.

Monsieur le Président,

Je me réjouis, de noter avec vous la très forte mobilisation de nos compatriotes, pour les activités entrant dans le cadre de l’année du cinquantenaire de notre pays.

Il me plaît de saluer également, la part que votre institution a prise, dans cette célébration mémorable, pour tous les Maliens. Je vous en félicite très chaleureusement.

Par ailleurs, c’est avec un grand intérêt que j’ai pris connaissance de votre recueil annuel 2010. C’est un travail patient de collecte et d’analyse de données qui fera l’objet d’un examen attentif par le Gouvernement.

Monsieur le Président,

La question de la sécurité en général, du terrorisme et du banditisme transfrontalier en particulier, occupent une place de choix dans votre message.

Ces fléaux constituent une préoccupation partagée des Pays riverains de la Bande Sahélo-Sahélienne. Le Mali continuera de prendre des initiatives, afin que des solutions appropriées y soient apportées. L’insécurité, ai-je rappelé en maintes occasions, se nourrit de la précarité, dans laquelle vivent souvent les populations des zones concernées.

Les réponses à lui apporter ont certes des aspects sécuritaires militaires prédominants, mais elles doivent faire une large place au développement, par l’amélioration des conditions de vie d’hommes et de femmes confrontés à un environnement difficile.

J’ai bon espoir, qu’en mettant en commun nos intelligences et nos moyens, nous ferons significativement reculer le phénomène dans les régions du Nord de notre pays.

Monsieur le Président,

Je voudrais, enfin, saisir l’opportunité qui m’est offerte, pour remercier, ici, l’ensemble des acteurs, gouvernement, syndicats, secteur privé et associations, pour leur capacité à s’unir dans les moments difficiles, pour la recherche de solutions, dans l’intérêt du Mali.

En terminant, je voudrais vous assurer de mon entière disponibilité et de mon soutien.

Bonne et Heureuse Année 2011 !

Je Vous Remercie !

|Précédent|Suivant|

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009