Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


RENTREE GOUVERNEMENTALE : Relever rapidement les défis

   

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani Touré, a accueilli les membres du nouveau Gouvernement dirigé par Mme CISSE Mariam Kaïdama SIDIBE le samedi 09 avril dernier dans la salle de délibérations du Conseil des Ministres à Koulouba.

Après les salutations d’usage, le Chef de l’Etat a aussitôt ouvert la séance, afin que chacune et chacun des membres du Gouvernement comprenne que, être admis dans cette enceinte est certes un privilège, mais requiert de la part du ministre d’exercer de lourdes responsabilités qui ont une incidence directe sur le cours de la vie de ses concitoyens.
Invitée par le Président Touré à prendre la parole, Mme le premier Ministre lui a exprimé sa profonde gratitude pour la confiance placée en elle. Elle a aussi remercié le Chef de l’Etat au nom de l’ensemble des membres de son Gouvernement qui sont déterminés, a t-elle dit, à relever le défi de la réussite de la mission que le Président de la République a bien voulu leur confier.

S’adressant à ses hôtes, le Chef de l’Etat leur a tout d’abord souhaité la plus chaleureuse bienvenue, tout en les exhortant à être des exemples par leur ponctualité, leur dévouement et leur engagement à réussir la mission qui leur a été confiée.

Dans la foulée, le Président de la République a salué et adressé ses chaleureuses félicitations au Premier Ministre sortant, Modibo SIDIBE, ainsi qu’à son équipe pour le remarquable travail abattu et les résultats fort appréciables enregistrés.
S’agissant des nouveaux membres du Gouvernement, le Chef de l’Etat leur a dit ceci : Votre désignation répond à des préoccupations spécifiques. Il a poursuivi en leur explicitant la notion de gouvernement de mission, avec un mandat bien déterminé.
Pour relever les défis qui nous attendent, j’adresserai dans quelques jours au Premier Ministre une Lettre de Mission, qui tiendra lieu de Feuille de rout de l’action que nous vous confions, a poursuivi le Chef de l’Etat.
Pour le Président de la République, au-delà des missions classiques d’un gouvernement, il sera assigné aux membres du Gouvernement des priorités qui se résument entre autres , aux réformes institutionnelles ( le découpage territorial, la carte judiciaire, le RAVEC) ; à l’organisation des élections générales (envisager les dispositions dès à présent), et revitaliser le cadre du dialogue.
Le Chef de l’Etat a également affirmé qu’il va proposer à ses compatriotes de voter pour le referendum avant la fin de l’année 2011 et non en début 2012. Ainsi, le 1er tour des élections législatives et des élections présidentielles auront lieu le même jour et le 2ème tour des élections législatives et des élections présidentielles auront également lieu le même jour.
Selon le Président de la République, un tel schéma va constituer une économie de temps et de ressources.
Dans son intervention, le Président Touré a aussi insisté sur le dialogue social ( toujours se parler, étudier un calendrier social et sortir de la méthode de grève illimitée et des retenues sur salaires.
Il a également mis l’accent sur La hausse des prix. A ce sujet, le Chef de l’Etat dira aux nouveaux membres du Gouvernement : Votre désignation intervient dans un contexte extrêmement délicat, caractérisé par une conjoncture nationale et internationale difficile, avec ses conséquences dommageables sur le quotidien des maliennes et des maliens.
Il s’est rejoui des initiatives prises pour contenir la flambée des prix afin de soulager les populations. Les exonérations consenties ont notamment permis de stabiliser les prix du carburant, du gaz, de l’eau et de l’électricité ainsi que des engrais. ATT a enfin salué les efforts visant à assurer la gratuité des médicaments contre le paludisme pour les enfants, la tuberculose et la lèpre. Dans le même ordre d’idée, il a salué la gratuité de la césarienne ainsi que l’accès aux ARV dans les mêmes conditions.
D’autres sujets ont été abordés par le Président de la République. Il s’agit, entre autres, des reformes financières dans le respect de nos engagements vis-à-vis des partenaires, de la lutte farouche contre la corruption et la délinquance financière.
Dans le tour d’horizon qu’il a fait, le Chef de l’Etat a également évoqué la création des emplois pour les jeunes, le renforcement les mesures de sécurité, la justice, le foncier, les logements sociaux, la micro finance ainsi que les grands chantiers (accélérer les chantiers en cours tout en créant de nouveaux).
Le Président Touré a attiré l’attention des ministrs concernés par la mise en oeuvre du prochain plan de campagne en insistant particulièrement sur la disponibilité et la fourniture des intrants agricoles et l’accessibilité aux éqipements.
Il a informé le Conseil des Ministres de la poursuite de l’Opération Sanji (pluies provoquées).
Il a dit suivre avec beaucoup d’attention la polémique qui enfle autour de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO).
En conclusion, ATT a déclaré que la dimension des défis nous interpelle et nous invite à fournir plus d’efforts au travail, à mieux nous organiser, à adopter des méthodes plus adaptées et plus efficaces et à être plus persévérant face aux difficultés qui nous assaillent.
Au sortir de ce premier Conseil des Ministres de l’ère Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, le Gouvernement est donc suffisamment averti et devra retrousser sa manche sans plus tarder.
Kader MAIGA

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009