Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


Corps de la paix : 61 NOUVEAUX VOLONTAIRES PRÊTENT SERMENT

   

Ils vont apporter leur assistance aux populations rurales dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti.

Soixante et un nouveaux volontaires du Corps de la Paix ont prêté serment mardi devant le président de la république, Amadou Toumani Touré, au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est déroulée dans la salle de banquet du palais de Koulouba. C’était en présence de membres du gouvernement, dont le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Soumeylou Boubeye Maïga, de l’ambassadeur des États unis d’Amérique dans notre pays, Mme Gillian Milovanovic, du directeur du Corps de la Paix, le Dr. Michael J Simsik et de nombre d’invités de marque. La cérémonie était particulière car elle consacrait aussi le 40è anniversaire de la présence du Corps de la Paix dans notre pays. Les nouveaux volontaires vont apporter, durant deux ans, leur assistance et leur savoir-faire aux populations rurales dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti. Dans les zones-cibles pour lesquelles ils ont bénéficié d’une formation technique et linguistique pendant neuf semaines, ils vont contribuer à la promotion et au progrès dans différents domaines prioritaires du développement, notamment l’éducation, la santé, l’économie rurale, l’environnement, la sécurité alimentaire, etc. Le directeur de la formation, Bocar Bocoum, a garanti que les stagiaires étaient aptes à accomplir leur mission. Les neuf semaines de formation leur ont ainsi permis de s’imprégner des valeurs culturelles de notre pays. La portée du cousinage à plaisanterie ou « Sinagouya », nos langues et nos coutumes sont parfaitement maîtrisées par les nouveaux volontaires. Leur aisance dans les langues nationales atteste de leur capacité à s’intégrer dans leur commune respective.

JPEG - 220.6 ko
Une vue de la salle

Cette intégration ne saurait occulter les défis qui attendent ces jeunes Américains. "Travailler dans le volontariat n’est pas chose facile. La mission requiert le don de soi, le sacrifice, mais aussi et surtout la patience", a noté le directeur du Corps de la Paix, Michael J. Simsik, en décrivant aux nouveaux agents l’hospitalité légendaire de notre pays qui les aidera à mieux s’acquitter de leur devoir d’assistance. Son avis est partagé par l’ambassadeur américain, Mme Gillian Milovanovic, qui a remercié le président Amadou Toumani Touré, le gouvernement et l’ensemble du peuple malien pour l’accueil chaleureux dont bénéficient toujours les volontaires américains à leur arrivée dans notre pays. La diplomate a rappelé que le Corps de la Paix est une agence gouvernementale de développement créée le 1er mai 1961 par le président John F. Kennedy. L’agence aide les peuples des pays intéressés à répondre à leurs besoins en main-d’œuvre qualifiée, en particulier pour satisfaire les besoins fondamentaux de ceux qui vivent dans les zones les plus pauvres du pays d’accueil des volontaires. Elle promeut une meilleure compréhension mutuelle du peuple américain et des populations que les volontaires servent. Depuis la création de l’agence à nos jours, ce sont plus de 200.000 Américains qui ont servi en tant que volontaires dans 136 pays à travers le monde. Aujourd’hui, plus de 8000 volontaires servent dans 70 pays. Notre pays a accueilli près de 3000 volontaires depuis l’ouverture du bureau du Corps de la Paix le 17 avril 1971. Avec cette nouvelle vague, ils seront environ 261 volontaires à travailler dans notre pays pour la paix et l’amitié qui constituent la mission et la vision du Corps de la Paix depuis 1961. L’institution s’est avéré un modèle pour les services bénévoles partout dans le monde, a souligné l’ambassadeur des USA qui a souhaité une étroite collaboration des populations pour la réussite de la mission des nouveaux volontaires. « Le serment que vous prêtez aujourd’hui est un acte public. Il vous lie à jamais à un effort beaucoup plus grand qui a commencé avant vous et qui continuera après vous, mais dont le succès dépend de votre sacrifice individuel et de votre meilleur effort à bien et loyalement vous acquitter de vos obligations comme volontaires du Corps de la Paix », a déclaré Mme Gillian Milovanovic peu de temps avant que les volontaires ne prêtent serment. Pour le président de la république, Amadou Toumani Touré, le Corps de la Paix est ce qu’ont de mieux les USA dans le monde. "Si j’étais Américain, je travaillerais au Corps de la Paix. Ma vision est celle du Corps de la Paix : celle d’offrir son service aux autres. Serviteur, je l’ai été, d’abord en tant que pionnier, mais aussi en tant que militaire. Et président, c’est ce que je fais tous les jours", a souligné le chef de qui a assuré ses hôtes de la disponibilité constante du notre pays à accueillir les volontaires américains.
Lassine Diarra
L’Essor n°16921 du jeudi 14 avril 2011

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009