Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


PRETORIA : Le Comité ad hoc de Haut niveau de l’Union Africaine au chevet de la Libye

   

Les membres du Comité ad hoc de haut niveau de l’UA sur la Libye se sont réunis à Prétoria en Afrique du Sud le 26 juin 2011. Sur les cinq membres du panel des Chefs d’Etat, quatre étaient présents. Ce sont : Jacob ZUMA (Afrique du Sud), Amadou Toumani TOURE (Mali), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et Yoweri MUSEVENI (Ouganda). Le Congo, cinquième membre du panel, était représenté par son ministre des Affaires Etrangères. Pour sa part, l’UA était représentée à la rencontre du Panel par le Commissaire pour la Paix et la Sécurité, Ramtane Lamamra
Partis de Bamako le 25 juin au soir par un vol spécial d’Air Mauritanie, les présidents malien et mauritanien ainsi que leurs délégations ont mis plus de sept heures pour rallier Prétoria.
Les travaux de la rencontre qui ont duré plusieurs heures, se sont déroulés à huis clos dans l’enceinte de la Maison d’hôte de la présidence sud-africaine à Prétoria.
A la lecture du Communiqué final sanctionnant la rencontre du Panel, le dossier libyen a enregistré de nombreux développements qu’il convenait de partager dans la perspective du Sommet de Malabo (Guinée Equatoriale) devant se tenir à la fin du mois de ce mois.
Les membres du Panel se sont dits profondément préoccupés par la poursuite des bombardements aériens menés par l’OTAN. Ils ont aussi pointé du doigt "... la situation humanitaire désastreuse créée par ce conflit". Dans son développement, le Panel dénonce "... les pertes en vies humainesparmi les populations civiles, le déplacement forcé des personnes aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Libye, le manque des produits de première nécessité, la destruction des infrastructures civiles vitales et l’aggravation des problèmes auxquels sont confrontés les travailleurs migrants africains, y compris la mort de centaines d’entre eux en mer et dans le désert, tout ceci accompagné par la violation par certains pays du principe humanitaire de non refoulement".
Fidèle à sa ligne de conduite, le Comité s’est s’est engagé "... à continuer de travailler avec les parties libyennes, notamment le Gouvernement de la Jamahiriya Libyenne et le Conseil National de Transition (CNT)..."
Un des faits nouveaux intervenus lors de cette rencontre, c’est "... l’acceptation par le Colonel Khaddafi de ne pas prendre part au processus de négociation".
Visiblement, les Chefs d’Etat africains sont de plus en plus agacés par la poursuite de la campagne des raids de l’OTAN en Libye, en violation flagrante de la Résolution 1973 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.
La 17ème Session Ordinaire de l’Assemblée de l’Union Africaine à Malabo sera certainement une étape importante au cours de laquelle l’Afrique tentera de parler d’une seule voix sur le dossier libyen en vue d’obtenir la fin de cette ingérence insoutenable des puissances occidentales dans la gestion des crises sur le continent.
Diarra Diakité

JPEG - 142 ko
Les présidents malien et mauritanien à leur arrivée à Prétoria
JPEG - 136.4 ko
Une partie de la délégation malienne dans les couloirs de l’Hôtel Sheraton
JPEG - 144 ko
Dans les couloirs de l’Hôtel Sheraton
JPEG - 130.1 ko
Les Chefs d’Etat membres du Panel de l’UA sur la Libye
JPEG - 123.1 ko
Le Président TOURE à la fin de la plénière
JPEG - 130.9 ko
ATT quittant la salle de la plénière
JPEG - 116.6 ko
Les Présidents sudafricain et mauritanien quittant la salle de la plénière
JPEG - 124.2 ko
SEM l’Ambassadeur du Mali, Balladji Diakité et le CEMP du Chef de l’Etat, Gal Hamidou Sissoko
JPEG - 152.3 ko
Une partie de la délégation présidentielle malienne
JPEG - 138.2 ko
Une vue du complexe où s’est tenue la rencontre du panel

— -

PDF - 1.6 Mo
Communiqué final (Version anglaise)

PDF - 1.7 Mo
Version non officielle (Traduction : Moussa Sangaré /Présidence de la République / Mali)

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009