Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : Déclaration de Son Excellence Monsieur le Président de la République (Paris, le 1er septembre 2011)

   

Excellence Monsieur le Président de la République Française,

Excellence, Monsieur le Premier Ministre du Royaume de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord,

Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs de Délégation,

Le Mali, comme nous l’avons toujours déclaré, est solidaire de la volonté du peuple libyen pour la démocratie, la justice, l’édification d’un Etat de droit et le libre choix de ses dirigeants.

Le Mali, soucieux des risques que la situation actuelle fait peser sur la sécurité et la stabilité de toute la région du Sahel, déjà très fragile, est très attaché à l’unité et à l’intégrité de la Libye.

Le Mali estime enfin que dans la phase nouvelle qui s’ouvre en Libye, la priorité est à la mise en œuvre d’une démarche inclusive qui préserve l’orientation démocratique, appelant de la part de la Communauté Internationale une solidarité multiforme dans la cohésion et la coordination.

C’est cette exigence de solidarité, d’engagement et de vigilance qui justifie notre présence à cette réunion des Amis de la Libye, à laquelle nous vous remercions de nous avoir convié.

Excellences,

Aujourd’hui, comme hier, notre conviction est que seule une solution politique permettra d’enraciner la Libye dans une transformation démocratique ouverte à toutes ses entités.

C’est pourquoi, nous exhortons le Conseil National de Transition à exercer la responsabilité historique qui est désormais la sienne avec la volonté et le souci de la réconciliation et du pluralisme afin de reconstruire le tissu national.

C’est dans cet esprit que, conformément aux positions que nous avons déjà défendues au sein de l’Union Africaine, nous appelons à la formation d’un gouvernement de transition inclusif, à l’élaboration d’un cadre constitutionnel et législatif pour la transformation démocratique de la Libye sur la base d’élections justes, transparentes et crédibles.

Dans cette perspective, le Mali réaffirme sa disponibilité à s’intégrer dans tout dispositif africain et international d’assistance et d’accompagnement.

Le Mali s’y engage, d’autant plus que nous partageons avec la Libye une région extrêmement vulnérable à la collusion entre les menaces diverses et terroristes dont les capacités se trouvent objectivement renforcées par l’intense prolifération d’armes, menaçant ainsi gravement la stabilité de nos Etats ainsi que la paix et la sécurité dans l’ensemble du Sahel.

Excellences,

Le Mali est et demeure un Ami de la Libye et est prêt à travailler avec l’ensemble de la Communauté Internationale à la stabilisation et à la consolidation de la Libye, conformément aux aspirations de son peuple à la démocratie, à la justice, aux droits de l’Homme et aux relations fraternelles avec tous les autres peuples.

Je ne saurais conclure sans rappeler que la sécurité et la protection des Africains qui ont choisi de demeurer en Libye et y travaillent pour subvenir à leurs besoins doit être assurée.

Je vous remercie !

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009