ACCUEIL | LA PREMIERE DAME

 


 
AUTRES ACTUALITES PRESENTATION
DE LA 1ERE DAME
LES ACTIVITES
DE LA 1ERE DAME
LA FONDATION
POUR L'ENFANCE
 
 


Intervention de Madame TOURE Lobbo TRAORE, Epouse du Président de la République, Présidente de la Fondation Pour l’Enfance, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la "Revue Finale de la Vision 2010" (Bamako, le 06 Octobre 2011)
 

Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat ;

Mesdames les Premières Dames, Chères Soeurs ;

Madame le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;

Mesdames, Messieurs les Ministres ;

Honorable Président de l’Assemblée Nationale ;

Madame l’Epouse du Premier Ministre de Sao Tomé & Principe ;

Madame I’Epouse du Président de la Commission de l’Union Africaine ;

Messieurs les Chefs des Institutions de la République ;

Excellences Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs ;

Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations Africaines et Internationales ;

Mesdames, Messieurs les Représentants des Premières Dames ;

Autorités Politiques, Religieuses et traditionnelles ;

Distingués Invités ;

Mesdames, Messieurs,

Le Mali est honoré d’accueillir ce jour, 06 octobre 2011, la Revue finale de la « VISION 2010 », sur la réduction de la mortalité maternelle et néonatale, en Afrique de l’Ouest et du Centre en particulier et dans tout le Continent en général. II me plait, en cette heureuse circonstance, de souhaiter, au nom du Président de la République ici présent, de nos Institutions, du Peuple malien et au mien propre, la plus chaleureuse bienvenue, à mes Sœurs Premières Dames.

Excellence Monsieur Ie Président de la République ;

Mesdames, Messieurs,

La « Vision 2010 », au coeur de cette rencontre, est une histoire, qui a commencé à s’écrire à Bamako en mai 2001. En cette occasion, je voudrais rendre hommage, à mon Aînée, Madame Adam BA KONARE, pour le rôle majeur, qu’elle a joué dans l’Organisation, de cette belle initiative. Cet hommage s’adresse également, à toutes les Premières Dames qui, avec elle, ont posé les jalons de la « VISION 2010 ».

Excellence, Monsieur Ie Président de la République ;

Mesdames les Premières Dames ;

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes à l’heure du bilan, c’est à dire de l’évaluation dcs programmes, des stratégies et des politiques mises en oeuvre, pour atteindre les objectifs contenus dans la « VISION 2010 », a savoir :

- Réduire, d’ici 2010 la mortalité maternelle de 50% par rapport à son niveau de 2001 ;
- Réduire, a l’horizon 2010 la morbidité maternelle et néonatale de 30%, par rapport à son niveau de 2001.

Excellence Monsieur le Président de la République ;

Mesdames, Messieurs ;

Distingués Invités,

Ainsi, durant nos travaux, nous aurons l’occasion de mesurer le chemin parcouru et d’apprécier les efforts en cours, dans chacun de nos pays et de définir les perspectives, pour l’atteinte des OMD. D’ores et déjà, il apparaît que 1es objectifs visés, conformes à ceux du Millénaire pour Ie Développement, n’ont pas été totalement atteints. La « Vision 2010 » serait-elle alors trop ambitieuse ? Assurément non !

Car, il faut de l’ambition pour faire reculer le fléau de la mortalité maternelle et néonatale, que les prouesses de la médecine, rendent chaque jour, inacceptable.

Mesdames, Messieurs,

Les Progrès accomplis, au cours des dix dernières années, même insuffisants, sont le fruit de I’engagement de nos Chefs d’Etat, de nos Gouvernements, avec l’appui des Pays amis et Institutions partenaires qui soutiennent nos politiques de santé. A titre d’exemple, au Mali :

- la gratuité de la césarienne depuis juin 2005 ;
- la gratuité du traitement du paludisme pour les femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans,
- la gratuité des ARV en 2006 et la multiplication des Centres de Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIHISIDA (PTME), à plus de 300 sites fonctionnels aujourd’hui.

Toutes ces initiatives ont contribué à une meilleure préservation de la santé maternelle et infantile.

Je tiens à exprimer, mes sincères remerciements au Ministère de la Santé et à l’ensemble des Partenaires, pour leur soutien et leur accompagnement, pendant ces dix années. C’est aussi l’occasion de rendre un hommage mérité aux personnels socio-sanitaires. Leur engagement et leur dévouement dans des conditions parfois difficiles, les honorent.

Que les experts, les points focaux et l’ensemble des medias trouvent ici, l’expression de nos vives félicitations pour les efforts louables consentis dans ce noble combat.

Excellence, Monsieur le Président de la République ;

Mesdames, Messieurs,

Permettez-moi, ici, de saluer le leadership des Premières Dames ; leadership ayant permis le maintien de la mortalité maternelle et néonatale, au coeur de l’Agenda National de Santé.

Convaincue de notre détermination commune, je sais pouvoir compter sur la mobilisation de tous pour remporter l’ultime victoire, dans le combat contre la mortalité et la morbidité maternelle néonatale et infantile.

Plein succès à nos assises !

Je vous remercie !

 

© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009