Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


Route Banamba - Touba : ATT lance les travaux !

   

Pour sa 90ème sortie dans la Région de Koulikoro de juin 2002 à nos jours, le Chef de l’Etat s’est rendu samedi dernier à Touba pour lancer les travaux de construction et de bitumage de la route Banamba-Touba. Longue de 13,530 km, la bretelle va coûter plus de 2 milliards de FCFA entièrement financés par le Budget national pour un délai d’exécution de 12 mois.

C’est en fils de la ville sainte que le Chef de l’Etat a été accueilli samedi dernier à Touba dans une ambiance de fête. En réservant un tel accueil au Président ATT, les populations de Touba étaient dans leur bon droit pour qui connait l’état du tronçon Banamba-Touba, long seulement d’environ 14 km, mais dont la pratique, en tous temps, relève d’un véritable parcours du combattant.

C’est donc une ville en liesse qui a ouvert ses portes au Chef de l’Etat et à sa délégation ; une ville qui avait à coeur de lui témoigner toute sa reconnaissance. Reconnaissance non seulement pour les actions de développement déjà réalisées à Touba et dans le reste du Cercle de Banamba, mais aussi reconnaissance pour le respect de la parole donnée surtout sur ces terres où l’on vous tient en haute estime pour la promesse honorée.

JPEG - 111.6 ko
Le Chef de l’Etat lance les travaux de construction et de bitumage de la route Banamba-Touba

Du Maire de Touba à l’Honorable Hamadaou Sylla, Député élu à Banamba, le registre du propos était à la gratitude, à la reconnaissance et aussi à l’admiration pour un homme d’Etat qui a su imprimer une nouvelle dimension à sa charge. Un Chef d’Etat proche de son peuple, tout dédié à la satisfaction de ses besoins élémentaires.

Le Ministre de l’Equipement et des Transports n’en dira pas moins, convaincu qu’il est de l’engagement patriotique du Chef de l’Etat et au nom duquel il est allé dans tous les coins et recoins de notre pays pour tracer des routes, réaliser des ponts et autres infrastructures indispensables au développement.

Devant tant de marques d’amitié et de reconnaissance, l’hôte du jour n’a pas résisté à l’envie de saluer les siens et de leur dire combien, lui-aussi, les tient en estime. S’exprimant en langue nationale bambara, le Président Touré a adressé ses sincères remerciements au peuple des "Sept Villages" pour l’amitié et l’appui dont il n’a jamais manqué de sa part.

Répondant au Maire et à l’Honorable Hamadaou Sylla, le Chef de l’Etat leur a répondu avoir bien pris notes de leurs doléances relatives notamment à la construction de la route Sirakorola - Touba (en terre), la construction d’un complexe sportif à Touba et à l’extension de la desserte en eau et électricité dans le cercle de Banamba. Il a salué l’esprit d’entreprise des ressortissants du Cercle et magnifié le patriotisme de ses "fils" qui, de l’extérieur, réalisent d’importantes actions de développement au bénéfice de toute la communauté.

Comme à son habitude, le président ATT a entretenu le peuple des "Sept Villages" de la situation nationale marquée notamment par l’organisation en 2012 d’élections cruciales et par l’insécurité dans le Septentrion. Le Chef de l’Etat a fait un long exposé sur les raisons qui l’ont conduit à proposer des réformes politiques qui vont toucher à certaines dispositions constitutionnelles. Il s’est surtout employé à mettre en exergue la pertinence de ses réformes qui tentent d’une part à nous mettre en conformité avec nos engagements sous-régionaux (UEMOA), et d’autre part à corriger les imperfections révélées par deux décennies de pratique démocratique.

S’agissant des prises d’otages à Hombori et Tombouctou et de l’assassinat du touriste allemand, le Chef de l’Etat les a condamnés une nouvelle fois avant d’exposer les dispositions prises par les autorités nationales pour endiguer l’insécurité et le grand banditisme. Au passage, ATT a dénoncé fermement l’émergence d’une nouvelle vocation d’experts en stratégie et en gestion de la situation au Nord chez certains de nos compatriotes. Comme on peut l’imaginer aisément, cette nouvelle expertise est à mettre en relation avec la proximité des élections de 2012, et vise à racoler les citoyens. A l’endroit de ces "faiseurs de paix", le Chef de l’Etat a répété ce qu’il n’a jamais arrêté de dire : "la guerre, c’est mon métier et j’ai l’ai apprise dans les plus grandes académies militaires du monde".

Le président Touré a enfin donné au peuple des "Sept villages" l’information exacte sur le retour de nos compatriotes qui ont vécu en Libye et servi dans l’ancienne armée libyenne.

A Touba, ATT et ses parents ont invoqué Dieu et son Prophète (PSL) afin qu’ils assistent notre pays et qu’ils nous donnent l’inspiration, la force et la sagesse d’organiser des élections apaisées, justes et transparentes. Et qu’ils nous assistent aussi dans le règlement durable de la crise au Nord qui hypothèque dangereusement les efforts de développement national.

La couleur avait été déjà annoncée par les élèves d’une Medersa de Touba qui ont chanté l’hymne national en Arabe, la langue du Prophète Mahomet (PSL) !

Diarra Diakité

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009