Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


CRIMES D’AGUEL’HOC : Délclaration de la Commission spéciale d’enquête

   

Après les attaques barbares et meurtrières de la localité d’Aguelhoc survenues les 18 et 24 janvier 2012, le Président de la République du Mali a instruit la mise en place d’une Commission Spéciale d’Enquête.

La Commission Spéciale d’Enquête présidée par l’Inspecteur Général de Police Alioune Badara DIAMOUTENE et composée d’Officiers Supérieurs des Forces Armées et de Sécurité, s’est rendue sur le terrain pour mener les investigations nécessaires à la manifestation de la vérité sur les cas d’atteintes à la vie, à l’intégrité physique des personnes et aux biens.

A cette occasion, elle a pu recueillir des preuves et des témoignages des rescapés militaires et civils soutenus par des images qui attestent que des combattants de l’Armée malienne désarmés ont bien été arrêtés, ligotés les mains au dos avant d’être froidement abattus.

Des élèves et enseignants de l’Institut de Formation des Maitres (IFM) de Aguelhoc ont été utilisés comme boucliers humains, par les assaillants en difficulté lors de l’attaque du 18 janvier 2012.

Ces élèves et enseignants, entendus par la Commission Spéciale d’Enquête attestent les faits d’atrocité commis sur des militaires désarmés.

Ces déclarations corroborent le mode d’exécution sommaire de combattants désarmés régulièrement pratiqué par AQMI.

L’habillement de la plupart de ces combattants barbus, le mode d’exécution de militaires désarmés, attestent la participation d’AQMI aux combats aux côtés du Mouvement National de Libération de l’Azawad lors des attaques des 18, 20 et 24 janvier 2012 contre le camp militaire, l’Institut de Formation des Maîtres et la ville d’Aguelhoc.

Bamako, le 21 février 2012

P/ Commission Spéciale d’Enquête.

Le Président

Aliou B. DIAMOUTENE

— -

Commission Spéciale d’Enquête

Prénoms & Nom Service Qualité
Inspecteur Général Aliou Badara DIAMOUTENE Police Président
Colonel-Major Eloi TOGO Etat Major Général des Armées Membre
Colonel Békaye Samaké Direction de la Sécurité Militaire Membre
Colonel Lassine DOUMBIA Présidence de la République Membre
Colonel Satigui Moro SIDIBE Direction de la Justice Militaire membre
Lieutenant-colonel Ibrahima MAIGA Inspection Générale des Armées et Services Membre
 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009