Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | ACTUALITES

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 12 JANVIER 2005

   

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 12 janvier 2005 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de son Excellence Amadou Toumani TOURE, Président de la République.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :


AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES :

AU TITRE DU MINISTERE DE LA CULTURE :

Le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret déterminant le cadre organique de la Direction Administrative et Financière de ce département.

L’adoption du présent projet de décret a pour objet de renouveler les emplois et les postes nécessaires au fonctionnement de cette structure.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES :

Le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux d’aménagement hydro-agricole des périmètres B et G/H du projet de Développement Rural Intégré en Aval du Barrage de Manantali.

La réalisation des travaux d’aménagement hydro-agricole des périmètres B et G/H en aval du Barrage de Manantali, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante A de la première phase du projet de Développement Intégré en aval du Barrage de Manantali.

La zone d’intervention de ce projet est située dans le cercle de Bafoulabé et couvre les communes rurales de Mahina, Diokeli, Bamafélé et Koundia sur une bande de 75 km le long des deux berges de la vallée du Fleuve Bafing entre le Barrage de Manantali et la ville de Bafoulabé.

L’aménagement des périmètres B et G/H, objet du présent marché porte sur une superficie de 1.841 hectares bruts de terre dont 671 hectares en riziculture et 1.270 hectares en polyculture.

Le marché est attribué, après appel d’offres international, au Groupement d’Entreprises ETEP/KILANI pour un montant de 11 milliards 931 millions de FCFA environ et un délai d’exécution de vingt (20) mois hors hivernage.

Son financement est assuré par le Fonds Kowétien de Développement Economique Arabe à hauteur de 23,48%, le Fonds Saoudien de Développement pour 33,62%, le Fonds de l’OPEP pour le Développement International à hauteur de 13,40%, la Banque Islamique de Développement pour 22,20% et le Budget National pour 7,28%.


AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES :

Le Conseil des Ministres a, au titre du Ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau, procédé aux nominations suivantes :

Conseillers Techniques :

- Monsieur Ousmane KANOUTE, Ingénieur des Constructions Civiles ;

- Monsieur Djimé SOUMARE, Ingénieur de l’Industrie et des Mines ;

- Monsieur Djibouroula TOGOLA, Ingénieur de l’Industrie et des Mines.

Directeur National de la Géologie et des Mines :

- Monsieur Dramane DEMBELE, Ingénieur de l’Industrie et des Mines.


AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS ECRITES :

AU TITRE DE LA PRIMATURE :

Le Conseil des Ministres a examiné et approuvé :

1°) Le rapport d’évaluation de l’action gouvernementale au titre du 4ème trimestre 2004.

Le rapport fait le point sur les activités réalisées par les départements ministériels et sur l’exécution du programme de travail du Gouvernement au cours du 4è trimestre 2004.

Il apparaît, à l’analyse des résultats, que la plupart des actions programmées ont été mises en œuvre et les réalisations effectuées apportent des réponses à des préoccupations touchant les aspects majeurs de la vie économique, sociale et culturelle de notre pays. Les principaux domaines concernés se rapportent entre autres au secteur agricole, aux infrastructures surtout sociales et de communication, à l’emploi, à l’éducation, à la santé et à la gouvernance.

2°) Le projet de programme de travail du Gouvernement pour le premier semestre 2005.

Le programme de travail du Gouvernement comprend l’ensemble des projets de loi, de décret et de communication, soit au total 153 dossiers, qui seront soumis à l’examen du Conseil des Ministres au cours du 1er semestre 2005.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA PROMOTION DES INVESTISSEMENTS ET DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES :

Le Conseil des Ministres a entendu une communication relative à la lettre de politique de développement du secteur privé et au projet d’appui aux sources de croissance.

Notre pays a fait l’option fondamentale de construire son économie sur la base de la libre entreprise et, dans ce cadre, de promouvoir un secteur privé dynamique et compétitif capable de relever les défis de l’intégration sous-régionale et de la mondialisation.

La lettre de politique de développement du secteur privé et le projet d’appui aux sources de croissance sont des instruments qui visent à atteindre cet objectif.

La lettre de politique de développement du secteur privé définit les orientations stratégiques du Gouvernement pour assurer le développement du secteur privé et promouvoir les investissements dans notre pays. A cet effet, quatre axes stratégiques et un programme ont été retenus. La mise en œuvre des actions prévues dans le programme doivent créer les conditions d’un réel développement du secteur.

Le projet d’appui aux sources de croissance qui constitue un élément principal du programme de développement du secteur privé vise à accroître de façon significative le volume des investissements privés, nationaux et étrangers, et à favoriser le développement des petites et moyennes entreprises dans notre pays.

Il est prévu dans le cadre de l’exécution du projet de mettre en œuvre un certain nombre d’actions. Il s’agit notamment de l’amélioration du cadre juridique et du climat des investissements, du développement des infrastructures et des services financiers.

Koulouba, le 12 janvier 2005
Le Secrétaire Général du Gouvernement

Fousseyni SAMAKE


EPHEMERIDE : 12 mois avec le Président ATT
 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009