Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


MESSAGE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA FETE DU 1er MAI 2005

   

La célébration de la Fête du Travail m’offre l’heureuse occasion de rendre un vibrant hommage à l’ensemble des travailleurs du Mali, aussi bien des villes que des campagnes.

La Fête du 1er Mai constitue toujours pour les travailleurs et leurs organisations représentatives un moment privilégié d’évaluation des acquis et de réaffirmation de leur légitime aspiration à de meilleures conditions de vie et de travail.

L’Etat restera toujours attentif à l’expression de la demande sociale, en continuant d’y apporter les réponses adéquates dans la limite de ses moyens.

C’est le lieu de saluer les progrès accomplis dans la mise en œuvre de divers accords conclus avec les organisations syndicales.

Il s’agit, entre autres de l’amélioration de la grille des salaires des catégories B1 et B2 du Statut Général des Fonctionnaires, de celle des Contractuels de l’Administration, de l’amélioration du traitement de certains personnels, notamment ceux de l’Education, la mensualisation des pensions au niveau de la Caisse de Retraite du Mali et bientôt de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS).

Ces avancées sociales sont le fruit de l’engagement de l’Etat, dans une relation de confiance et de partenariat avec les syndicats.

J’exhorte le Gouvernement et les organisations syndicales à approfondir ce dialogue social, qui nous a toujours permis de gérer, dans la concertation, toutes les questions relatives au Monde du Travail.

Nous vivons dans un monde, en proie à une crise économique, et dans une sous-région, qui paie un lourd tribut à l’instabilité.

Nous devons trouver dans ces facteurs, qui pèsent négativement sur notre vie quotidienne, des raisons supplémentaires de renforcer la cohésion nationale pour relever, solidairement, les défis auxquels nous faisons face.

En renouvelant ma disponibilité et celle du Gouvernement au Monde du Travail, je souhaite une Bonne Fête du 1er Mai aux Travailleuses et aux Travailleurs du Mali.

Le Président de la République

Amadou Toumani Touré

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009