Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | LE PRESIDENT

fontsizedown
fontsizeup
envoyer l'article par mail title=


COMMUNIQUE CONJOINT A L’ISSUE DE LA VISITE DE SON EXCELLENCE MAITRE ABDOULAYE WADE AU MALI

   

A l’invitation de son frère et ami, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani Touré, président de la République du Mali, Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, accompagné de son épouse, Madame Viviane Wade, et d’une importante délégation, a effectué du 19 au 22 septembre 2005, une visite d’Etat en République du Mali

Cette visite visait à consolider davantage les relations d’amitié et de fraternelle coopération existant entre le Sénégal et le Mali.

Durant son séjour, le président Abdoulaye Wade a visité la ville de Tombouctou - la Mystérieuse -, sa mosquée Djingarey Ber ainsi que le Centre Ahmed Baba.

A Bamako même, le Chef de l’Etat sénégalais a visité le Musée National, reçu les représentants des familles fondatrices de la ville, puis les intellectuels et les membres de l’Amicale des Anciens étudiants maliens au Sénégal et, enfin, la communauté sénégalaise du Mali.

A Sikasso, le Président de la République du Sénégal a visité le Tata, un des symboles vivants de la résistance africaine à la conquête coloniale. Il a, en outre, été fait Citoyen d’honneur de cette ville historique dont il a reçu symboliquement les clés et où une importante artère a été baptisée de son nom. Les populations de Sikasso lui ont réservé un accueil particulièrement chaleureux.

Au cours de sa visite, Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal, a eu avec Son Excellence Monsieur Amadou Toumani Touré, Président de la République du Mali, des entretiens en tête-à-tête qui se sont déroulés dans une atmosphère empreinte d’amitié fraternelle et de totale compréhension.

Les deux chefs d’Etat se sont mutuellement informés sur l’évolution de la situation politique et économique récente de leurs pays respectifs et ont procédé à un échange de vues sur les questions africaines et internationales.

Son Excellence Maître Abdoulaye WADE a été l’hôte d’honneur des festivités commémoratives du 45ème anniversaire de l’accession du Mali à l’indépendance et a visité certaines installations socio-économiques maliennes.

Au titre des relations bilatérales, les deux chefs d’Etat se sont félicités du caractère fraternel et amical des liens séculaires qui existent entre les peuples malien et sénégalais et ont réaffirmé leur volonté de tout mettre en œuvre pour les développer davantage afin d’assurer un développement harmonieux et le progrès des deux pays frères.

A cet effet, ils ont invité les ministres des Affaires Etrangères des deux pays à s’investir en vue de la finalisation des projets d’accord de coopération soumis lors des travaux de la 11ème Session de la Commission mixte de coopération Mali-Sénégal, tenue à Dakar du 02 au 04 mars 2005.

Les deux chefs d’Etat ont, ensuite procédé à un examen approfondi de la coopération bilatérale dans les domaines prioritaires de l’agriculture, de l’élevage, des échanges commerciaux, des transports, de la pêche, de l’éducation, de la culture, de la santé animale, du tourisme, de l’artisanat et de l’administration territoriale et de la sécurité.

Au titre des échanges commerciaux, les deux chefs d’Etat se sont réjouis de la mise en place du Comité inter-Etats chargé de la facilitation des échanges entre les deux pays et ont décidé de tout mettre en œuvre pour la promotion des investissements et l’intensification de la coopération économique entre les deux pays

Dans le domaine des transports, les deux chefs d’Etat se sont félicités du développement des infrastructures routières et, conséquemment de l’accroissement considérable et régulier du flux du transport. Ils ont décidé d’élargir la coopération entre les deux Gouvernements pour la co-exploitation du port de Kaolack.

Au titre de l’agriculture, Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal, a salué la décision prise par le Président de la République du Mali de mettre 100 000 hectares à la disposition des Etats membres de la Cen-Sad et les deux Chefs d’Etat ont décidé de conjuguer leurs efforts pour la réalisation dudit programme.

Au titre de l’élevage, les deux Chefs d’Etat se sont rejouis du développement des échanges dans ce domaine et ont convenu d’intensifier la coopération entre les deux pays dans les deux secteurs de la production avicole et de l’exportation de la viande vers le Sénégal.

Evoquant la situation dans la sous-région, les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé leur attachement à la coopération, à la sécurité et à l’intégration sous-régionale dont l’OMVS constitue, à l’heure actuelle, un des exemples les mieux réussis. A cet effet, ils ont lancé un appel à tous les Etats membres en vue de l’application effective du schéma de la CEDEAO sur la libéralisation du commerce et du Protocole relatif à la libre circulation des personnes et des biens ainsi que la création d’une monnaie commune dans la sous-région.

Ils ont souligné l’impérieuse nécessité d’œuvrer sans relâche pour l’instauration, la préservation et la consolidation de la paix et de la sécurité en Afrique de l’Ouest.

Ils se sont réjouis des avancées significatives enregistrées par la CEDEAO dans le domaine de l’intégration régionale, de la sauvegarde de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la sous-région. Ils ont renouvelé leur confiance à toutes les parties ivoiriennes et particulièrement aux responsables politiques pour parvenir à une solution juste et durable de la crise.

S’agissant de l’Afrique, les deux Chefs d’Etat ont longuement échangé sur les questions touchant la sécurité et le développement du continent et se sont félicités de leur identité de vues sur l’ensemble de ces questions.

Evoquent la situation économie sur le continent, les deux chefs d’Etat ont réaffirmé leur détermination à continuer d’œuvrer pour la réalisation de l’intégration africaine. A cet effet, ils ont exprimé leur soutien au Nepad en tant qu’alternative africaine crédible pour le développement intégré du continent.

Au plan international, les deux chefs d’Etat se sont félicités de leur parfaite identité de vues sur l’ensemble des grands dossiers concernant, notamment, la dette africaine, la démocratisation de l’ONU et les négociations commerciales dans le cadre de l’OMC. Ils ont décidé de renforcer la coopération entre les deux Gouvernements au sein des instances internationales, en particulier l’ONU, le Mouvement des non-alignés, l’OCI et l’Union africaine.

La visite du président de la République du Sénégal s’est terminée par un défilé militaire et civil au cours duquel il a été élevé au rang de Chef suprême des armées maliennes avec délégation au président Touré de présider la cérémonie.

A l’issue de sa visite, Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, a vivement remercié Son Excellence Monsieur Amadou Toumani Touré, président de la République du Mali, pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité africaine qui lui ont été réservés, ainsi qu’à sa délégation durant leur séjour au Mali.

Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, a adressé une invitation à Son Excellence Monsieur Amadou Toumani Touré, président de la République du Mali, à effectuer une visite d’Etat en République du Sénégal. Cette invitation a été acceptée avec plaisir et la date en sera fixée par voie diplomatique

Fait à Sikasso, le 22 septembre 2005

Pour la République du Mali

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale
S.E.M Moctar OUANE

Pour la République du Sénégal

Le Ministre d’Etat, Ministre à la Présidence de la République
S.E.M Serigne DIOP

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009