Fil RSS du site

Abonnez-vous à la lettre d’information de Koulouba
 

   
Contactez la rédaction
ACCUEIL | BREVES

Armée : KIA MOTORS OFFRE DEUX VÉHICULES MILITAIRES

   

Le constructeur automobile KIA Motors a donné deux véhicules militaires aux forces armées et de sécurité.
Le don constitue une contribution du constructeur automobile coréen aux efforts du gouvernement pour la paix et la sécurité dans notre pays. Les clefs des deux véhicules militaires ont été remises hier au président de la République, Amadou Toumani Touré par le président du groupe Youngsan, Park Jong Bum.
C’était au cours d’une cérémonie symbolique qui s’est déroulée au palais de Koulouba en présence du ministre de la Défense et des Anciens combattants, Natié Pléah. Plusieurs responsables militaires, notamment le chef d’état-major général des armées, le général Gabriel Poudiougou, des responsables et partenaires du groupe KIA Motors, dont Tidiane M’Bodji, directeur général de Hyundai Motors-Mali et son collègue de Wad Motors, Bocar Yattassaye étaient présents.
Cette cérémonie, a estimé le directeur général de KIA militaire, Hwang Byung Il, s’inscrit dans une dynamique de coopération entre le groupe automobile et le gouvernement. L’un des actes majeurs de ce partenariat est le projet de construction à Bamako d’une usine de montage de voitures Wad Youngsan Industrie, un partenaire stratégique de KIA Motors. La première pierre de l’usine a été posée récemment par le président de la République, Amadou Toumani Touré.
La valeur des deux véhicules est estimée à 52 millions de Fcfa. Les deux engins sont de marque KIA. Il s’agit d’une Jeep et d’une camionnette KM450 de puissance respective 139 et 140 chevaux. Ces deux véhicules sont conçus avec une technologie de pointe adaptée à une utilisation intensive et d’une robustesse avérée, assure le directeur général de KIA Militaire, Hwang Byung Il.
Si KIA Motors est à sa première opération au Mali, la marque est présente en Corée, en Irak, au Soudan et dans des pays du Moyen Orient où ses véhicules sont utilisés comme moyen de transport dans le cadre des opérations sur les terrains escarpés, a expliqué de son côté le président directeur général de Youngsan Group, Park Jong Bum. Il a relevé que notre pays constitue un modèle de stabilité politique qui doit inspirer ses voisins.
Le développement d’un pays dépend, de son point de vue, de sa stabilité politique basée en partie sur la capacité de l’État à assurer de façon souveraine ses fonctions régaliennes de protection des biens et des personnes mais surtout de maintien de la sécurité.
Ces véhicules militaires de KMC utilisés par les troupes des Nations unies et un peu partout dans le monde en sont, selon lui, les outils indiqués.
Depuis plusieurs années déjà, la société en exporte vers le Soudan (environ 200 unités par an). Ce qui en fait les modèles les plus vendus par le groupe KIA Motors.
Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Natié Pléah, a remercié le groupe automobile pour ce geste qui, de son point de vue, va renforcer les capacités des forces armées et de sécurité sur le terrain. Le ministre a par ailleurs souligné la solitude du président de la République Amadou Toumani Touré pour sa disponibilité à l’endroit des forces armées et de sécurité. Une sollicitude qui se traduit par un effort constant de renforcer leurs capacités sur le terrain.
Le président de la République, Amadou Toumani Touré, a demandé au ministre de la Défense et des Anciens combattants de garantir la particularité des engins. A ce propos, le donateur a promis de s’investir pour la formation de l’armée nationale à la maintenance des véhicules. Par ailleurs les pièces de rechange seront l’exclusivité des forces armées et de sécurité.
Lassine Diarra
L’Essor du 5 juillet 2011

 
© Equipe de Développement du Site de Koulouba - 2009